Maintenant- écoute bien

014 (4)

Maintenant- écoute bien :

En ces temps de pantalonnades (comportements ridicules et hypocrites cherchant à abuser –Dictionnaire historique de la langue française-), de déculottées (régionales, gouvernementales, climaticales et mondiales) il est bon de lire et d’entendre ce qu’un poète ensoleillé nous invite à mûrir :
« Maintenant écoute-bien, car il y a, par ce monde, grand nombre d’imbéciles et de crétins mécaniques ; sur la totalité envisageable du nombre de bestiaux humains, une infime partie* sans doute, seule mérite un certificat d’aptitude humaine ;
Car, quand il s’agit de sortir de la fange l’un de ces bestiaux parlants, quelle Tantalisation, quelle Sysipherie !
Tant ils se complaisent en réplétions plus basses qu’animales, et devenues morbides dans les soulagements gastro-intestinaux de leur connerie !

Attention ! Car tout ce mou de veulerie et d’abêtissement en mécanique spongieuse peut devenir dur et toxique, se réduisant en agressivité aigüe, et encore, aussi : en cruauté indicible, quand il s’agit de malentendements, de dissensions, ou de guerres, toutes choses très fréquentes dans les mondes connaissables…

Alors ça clone et ça mord, ça fait saigner, ça crève les peaux, ça morcelle, chairs et sangs agnotent et ruissellent, multicoloriant, multicoloriant la stupidité, la parant de vernis variés; ça s’active, dans un immense et sourd remuglement de foule, une panurgerie de conforts en images et de ruminations vides ».
Hélios Tabuenca.
(tiré de l’ouvrage Territoires Larko co-écrit avec Etienne Biesse Editions L’Harmattan 2001 ).

FT

* « infime partie » ? Les Sans Culottes ? .

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail