Un second tour serré mais à droite et au centre en Loir-et-Cher

 

Têtes de liste

 Résultats 

peltier vote                                                                                                        

Guillaume PELTIER
Liste Union de la Droite

34,07%

Marc GRICOURT

      
          
Marc GRICOURT
Liste Union de la Gauche 

 33,73%

Michel CHASSIER  
   
Michel CHASSIER
Liste Front National 

 

32,20

Si François Bonneau gagne la Région Centre-Val de Loire, en Loir-et-Cher c’est la liste de Philippe Vigier (UDI-LR-Modem) qui l’emporte, de 475 voix seulement.

Les élections régionales, c’est un peu comme le football avec l’Allemagne : à la fin, c’est François Bonneau qui gagne. Philippe Vigier et ses colistiers de la liste de « Renaissance » (L.R, UDI, Modem) se satisferont-ils d’être devant, d’une courte tête, en Loir-et-Cher ? A l’heure où nous écrivons ces lignes, c’est le silence des soirs de défaites qui règne en maître – seul Nicolas Perruchot a bien voulu venir parler au micro de Plus Fm – un silence de gueule de bois en chêne massif.

Avec 48.498 voix, la liste de Philippe Vigier obtient 34,07 % des voix exprimées, soit 20 sièges dans l’hémicycle de la rue Saint-Pierre-Lentin. 475 voix de plus que la liste « A fond ma Région ! » de François Bonneau (PS plus voix communistes et écologistes), qui réalise 33,73 % (48.023 voix) et occupera 40 sièges. Philippe Loiseau (Front national) obtient 32,20 % des voix (45.833) et siègera avec 17 colistiers.

La mobilisation des électeurs a été plus forte qu’au premier tour : 60,85 % des électeurs inscrits se sont rendus dans les bureaux de votes, contre 51,58 % au premier tour il y a 8 jours. 9 points de plus, c’est en partie réjouissant mais pas complètement, au regard de la grande exaspération des Loir-et-Chériens pour les politiques sur les sujets qui les préoccupent au premier chef (emploi, sécurité, normes, transports etc.), rejoignant en cela le reste de la France.

Dans le détail des trois principales villes du département, Blois place en tête François Bonneau avec 49,27 % des suffrages. 27,58 % pour l’UDI-LR-Modem Philippe Vigier. 23,15 % pour le Front national Philippe Loiseau. 51,20 % des électeurs inscrits ont voté, c’est un peu mieux qu’au premier tour : seuls 42,24 % s’étaient déplacé.

A Romorantin-Lanthenay, ville du sénateur maire socialiste Jeanny Lorgeoux, François Bonneau obtient 36,88 % des voix, devant Philippe Loiseau 32,48 % et Philippe Vigier 30,65 %.

A Vendôme, Philippe Vigier remporte 40,42 % des suffrages, devant François Bonneau (35,37 %) et Philippe Loiseau 24,20 %.

A noter que sept cantons ont placé François Bonneau (PS et union de la gauche) en tête : Blois (I-II-III), Vineuil, Onzain, Montrichard, Romorantin. Cinq cantons donnent la victoire à Philippe Vigier : Vendôme, Le Perche, Montoire-sur-le-Loir, La Beauce et la Sologne. Le candidat frontiste Philippe Loiseau est en tête dans trois cantons : Saint-Aignan-sur-Cher, Selles-sur-Cher, Chambord.

F.S

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Lorgeoux mais aussi Tania André seconde de la liste qui laboure le terrain avec sérieux depuis des années …
    A vos intéressantes analyses il manque un département atypique à plus d’un titre l’Eure et Loir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *