Centre-Val de Loire: des sanctions lourdes contre les présentateurs météo

goracentre

C’est un thème consensuel chez les politiques: la région Centre-Val de Loire ne veut plus que l’on rétrécisse son nom. “Ne m’appelez plus jamais Centre”, Michel Sardou malgré son âge avancé a accepté de chanter contre cette injustice.

Capture d’écran 2015-12-10 à 19.12.53

En cause, les présentateurs météo de la télé et des radios qui continuent d”appeler “Centre” les six départements dont la capitale est Orléans, alors que depuis le redécoupage des régions au printemps, le Centre faute d’avoir pu se marier, avait obtenu de s’appeler Centre-Val de Loire. Les nuages s’amoncèlent sur la tête de ces contrevenants. Des sanctions vont maintenant tomber sur les usurpateurs qui vont être traduits devant les tribunaux. Les parlementaires comme Serge Grouard (LR) et Jean-Pierre Sueur (PS) parlent encore de cette épique bataille qu’ils ont menée avec le maire de Tours et celui de Romorantin-Lanthenay pour décrocher ce nom de Centre-Val de Loire. Un nouveau nom qui a créé un indéniable regain de notoriété dans les environs de Pékin et chez les acteurs économique de Bengalore, la ville du numérique, en Inde centrale.

Capture d’écran 2015-12-10 à 19.08.14

Un combat qui continue de faire consensus puisque les trois candidats à la présidence de région qui se présentent dimanche prochain, François Bonneau, Philippe Vigier et Philippe Loiseau, ont signé un appel commun pour faire respecter le nom de Centre-Val de Loire.

“Nous avions pourtant constaté un mieux dans la connaissance par les journalistes météo de la réalité géographique qui  leur faisait situer auparavant le Centre du côté de Clermont-Ferrand” constate un géographe. 

Dans quelques mois, les Laurent Cabrol, Evelyne Delhiat, Nathalie Rihouet, Valérie Darmon et consorts devront apprendre les nouveaux noms des régions recomposées, toujours en discussions, Flandres-Artois-Picardie, Haut-de-France, Occitanie ou Sud-de-France, Aura (Auvergne-Rhônes-Alpes, ACA (Alsace-Champagne-Ardennes)…Un sacré boulot!

“Alors autant que les journalistes météo s’entrainent maintenant avant de subir les foudres du Parlement” dit-on au CSA, le gendarme de l’audiovisuel. Contre les présentateurs récalcitrants des sanctions drastiques ont été prévues: une citation “Centre” sans “Val-de-Loire”, vaudra au contrevenant une assignation à résidence à Pithiviers-le-Vieil durant une semaine, deux citations et ce sera trois semaines de séjour toujours à Pithiviers-le-Viel, à partir de cinq citations les coupables seront condamnés à un mois de séjour à Bruère-Allichamps en plein Berry, considéré comme le vrai centre de la France, et ce au mois de novembre.

Des associations des droits de l’homme et de la météo ont d’ores et déjà protesté contre ces sanctions inhumaines et disproportionnées qui, disent-ils “risquent créer un mauvais climat” dans le petit monde de la météo.

 

 

 

goracente parodie parodique

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Cher (chère) Goracentre Val-de-Loire,

    je suis passé hier dans les rues de Pithiviers-le-Vieil, suite à une erreur humaine (la mienne) de lecture de GPS.

    Et bien, j’en ai pris plein les yeux. Je me serais cru dans une ville américaine, tant il y avait de décorations lumineuses partout.

    Pour la peine des présentateurs météo récalcitrants, tu pourrais leur faire compter les nombre d’étoiles qui s’intillent dans cette bourgade, au moment de la COP 21 sur le réchauffement climatique.

    Et si au passage quelques crédits pouvaient leur être affectés pour refaire leur voirie ! On pourrait en faire un digne faubourg de sous-préfecture perdue au milieu des champs de betteraves.

  2. Pithiviers-le-Vieil ? Mais c’est un village magnifique ! Un des plus beaux villages de France ! Alors, comme punition on peut trouver plus sévère !
    Quant à l’appellation ACA, je m’élève vivement contre car elle ignore délibérément la Lorraine d’où nous vint notre Jeanne bien-aimée !
    Vive la région Centre-Val de Loire (et les pommes de terre frites pour ceux qui les aiment et les digèrent !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *