Marine Le Pen convoquée à Bruxelles

Qu’elle remporte la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie ou pas, la députée européenne Marine Le Pen va devoir se rendre à Strasbourg la semaine prochaine. Elle est fermement conviée par le président du Parlement européen, Martin Schulz, à venir s’expliquer à propos d’une infraction au règlement.

Marine le Pen, à ses côtés Charles de Gevigney

Marine le Pen, à ses côtés Charles de Gevigney

« Des personnes ont voté à la place de Marine Le Pen, c’est contraire au règlement. Ce sont des faits troublants qu’il faut éclaircir », dit-on dans l’entourage du président.

Les faits remontent au mois d’octobre. Au cours d’une longue séance où les députés européens  examinaient une série d’amendements, Marine Le Pen s’est éclipsée bien qu’en son absence des votes à son nom aient continué à être enregistrés. Le populiste néerlandais Marcel Graaf a  reconnu s’être substitué à  la leader frontiste. Par contre, l’eurodéputé frontiste Nicolas Bay, actuellement candidat aux régionales en Normandie, s’obstine à nier alors que cinq eurodéputés disent l’avoir vu agir. Nicolas Bay risque une suspension temporaire de son indemnité parlementaire.

Par ailleurs Martin Schulz soupçonne certains assistants parlementaires d’être avant tout des permanents du FN payés   par  l’Europe.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *