Les fresques syriennes de Doura-Europos sur l’Euphrate

Les mardis de la science

 

026webPar Philippe Fréneaux

Ces fresques réalisées en 230 et 245 de notre ère, ensablées en 256 lors de la prise de la ville par les Parthes, ont été découvertes fortuitement en 1921 et 1932. DOURA-EUROPOS, localité au bord de l’Euphrate, à l’extrémité est de la Syrie, où régnait un syncrétisme religieux, a su conserver en très bon état une synagogue et un baptistère avec les plus anciennes fresques parvenues jusqu’à nous.

Zone d’influences diverses, hellénistique, iranienne, romaine et chrétienne, on peut imaginer le fourmillement de courants d’idées qui ont su s’interpénétrer pacifiquement à ce point de rencontre entre l’orient et l’occident.

Mardi 15 décembre 20 h 30

Pôle universitaire d’Eure-et-Loir, Quartier Comtesses, 21 rue Loigny la Bataille, Chartres

http://www.centre-sciences.org/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail