Le Front national pourrait espérer trois députés dans le Loiret…

Dans son édition du mercredi 16 décembre, le Monde fait une projection à partir des résultats du second tour des régionales en les calquant sur les élections législatives de 2017. La carte fait apparaître une percée du Front national et lui donnerait 46 députés sur la France entière.

La plupart de ces circonscriptions qui basculeraient à l’extrême-droite se trouvent dans le nord-Pas-de-Calais-Picardie, en PACA, en Languedoc-Roussillon et dans le Grand-est. Là où le FN a fait les percée les plus spectaculaires et où pour les deux  premières, il a fallu le retrait des candidats de gauche pour l’empêcher d’empocher deux régions.

Capture d’écran 2015-12-18 à 00.26.16

Loiret: 80 000 voix pour le FN au second tour

Claude de ganay

Claude de ganay

Plus surprenantes les projections sur la région Centre-Val de Loire qui donneraient cinq circonscriptions en région Centre-Val de Loire, trois dans le Loiret, une dans le Loir-et-Cher et une dans le Cher. Dans le Loiret, où le Front national avait fini en tête du premier tour avec Philippe Loiseau, et où il avait totalisé près de 80 000 voix au second (31,2%), il ferait la course en tête dans les troisième, quatrième et cinquième circonscriptions. Celles-ci,à caractère rural, sont détenues par trois députés LR, Claude de Ganay, Jean-Pierre Door et Marianne Dubois.

Jean-Pierre Door

Jean-Pierre Door

En Loir-et-Cher, il s’agit de la deuxième circonscription, dont le siège est détenu aujourd’hui par Patrice Martin-Lalande (LR), qui devrait transmettre le flambeau en 2017 à Guillaume Peltier, le maire de Neung-sur-Beuvron, futur patron de l’opposition de droite au conseil régional. Ce sont les secteurs ruraux qui feraient basculer les circonscriptions du Loiret. En ce qui concerne les villes moyennes, seul Gien à placé en tête aux régionales la liste FN, alors qu’à Pithiviers François Bonneau finissait devant et Philippe Vigier en tête à Montargis.

Le Cher à 70% FN en zone rurale

yann galutDans le Cher, c’est une circonscription celle du sud Berry,détenue par un socialiste, Yann Galut qui est menacée de passer au FN. Au premier tour le Cher avait en zone rurale voté à 70% pour le FN!

Bien entendu comme dans toute étude de ce genre qui compare deux scrutins différents, il faut prendre les résultats avec des pincettes. Dans un scrutin uninominal à deux tours la personnalité et l’implantation locale du  candidat a son importance. Sans compter le résultat de la Présidentielle qui aura lieu avant. Mais les trois députés sortants LR du Loiret ont de quoi s’inquiéter d’une telle progression du Front national qui fait une percée indéniable dans le Loiret, dans le Montargois, le Pithiverais et sur le Sullias et le Giennois. Une vague brune qui arrive de l’est puisque cette étude place aussi le FN en tête en région Bourgogne sur l’intégralité d’un département très rural, l’Yonne, dans ses trois circonscriptions, où deux sont à droite et l’une à gauche (la deuxième). 

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. “Une vague brune qui arrive de l’est puisque cette étude place aussi le FN en tête en région”

    quelle bande de tâches !! la couleur du FN c’est et ça toujours été le bleu marine, le vrai bleu, couleur de la vraie droite !! Vous êtes lamentables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *