Demande de grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage

Jaqueline Sauvage

Jaqueline Sauvage

Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du Rhône, très active dans la défense des droits des femmes, et trente parlementaires, députées et sénatrices, ont adressé une demande de grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage condamnée le 3 décembre à 10 ans de prison par les assises de Blois pour avoir assassiné son mari, un tyran domestique qui terrorisait sa famille au point que leur fils ce même jour avait choisi de se suicider.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail