Le maire de Blois demande la grâce de Jacqueline Sauvage à François Hollande

Marc Gricourt, le maire de Blois et premier vice-président de la région, a adressé un courrier au President de la République, dans lequel il demande la grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage condamnée le 3 décembre à 10 ans de prison par les assises de Blois pour avoir assassiné son mari, un tyran domestique qui terrorisait sa famille au point que leur fils ce même jour avait choisi de se suicider.

Capture d’écran 2015-12-24 à 00.34.31 Capture d’écran 2015-12-24 à 00.34.41

Afficher les commentaires