Les clients d’Ikea vont terminer eux-mêmes la construction du magasin d’Orléans

goracentre

L’initiative vient du directeur Suédois de l’immobilier chez Ikéa, Bjorn Kvarnvik. Une expérience unique et qui pourrait bientôt faire école va être tentée à Ardon, près d’Orléans. “Nos clients adorent construire eux-mêmes des meubles de cuisines, des lits ou des armoires, alors ils aimeront passer la vitesse supérieure”. 

maxresdefault

Cette fois, le géant suédois a décidé de “faire franchir une étape supplémentaire à sa clientèle à l’occasion de la construction du magasin d’Orléans”. Les fidèles de chez Ikéa pourront eux-mêmes monter en kit les derniers éléments du magasin dont l’ouverture est prévue fin juin. “La construction des superstructure est terminée” explique Bjorn Kvarnvi, ne reste plus que les aménagements intérieurs qui viennent de Suède et qu’il suffit d’assembler“. Un modèle nouveau d’économie collaborative.

Monter un buffet en 14 minutes

Comment Ikea va t-il sélectionner ses clients-bâtisseurs? Par internet, nouvelle étape de l’Ubérisation de notre société sur le site “je construitlemagasinikea.com”. Mais il ne suffira pas de s’inscrire pour être admis sur le chantier. Ikea fera passer des tests aux candidats qui devront notamment monter un buffet suédois Hylkje trois tiroirs, les plus compliqués, en moins de 14 minutes.

“C’est aussi une façon de fidéliser nos clients qui viendront ensuite dans le magasin construit par eux, comme dans une maison qu’ils auraient bâti de leurs mains” affirme …le directeur du marketing Ingvar Pradkam.

Ikea Goracentre

Chantier du futur magasin Ikea

Les heureux “ouvriers” sélectionnés, tous bénévoles, bénéficieront en revanche d’une remise de 20% à l’ouverture du magasin, sur tout l’équipement de la maison.

Cette finition participative originale n’est pas du goût de tout le monde. Ainsi Michel Ricoud le conseiller municipal communiste d’Orléans la Source, quartier proche du magasin, estime qu’Ikea avait déjà bénéficié d’un cadeau conséquent avec l’aménagement d’un carrefour qui dessert le magasin et d’une station de tram nouvelle à 5 millions d’euros, payés par le contribuable. “J’avais moi-même plaidé et obtenu une clause d’insertion sur les chantiers, mais là ça va trop loin, ce n’est plus de l’insertion c’est de l’exploitation” estime Michel Ricoud.

Selon certaines sources à Bercy, le projet d’Ikea qui aurait l’aval d’Emanuel Macron, aurait été déposé auprès de la ministre déléguée au numérique Axelle Lemaire, afin de bénéficier du label de la French tech.

Le Goracentre

 

 

 

goracente parodie parodique

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Bravo !!
    Trop rigolo !! Il y en a qui y croit dur comme fer et qui râlent….sur Facebook !!

    Oupsss j’espère qu’Ikea ne va pas se retourner contre vous. Lol !!

    En tous les cas, pour le choix des futurs employés, il y a un test pour monter les meubles…

    Merci pour cette rigolade !!!

  2. En matière de com ikea est au top.
    Je reprends l’idée à mon compte dès demain et sur le bon coin : venez chez moi j’ai la pelouse à tondre. Bah, je vous invites le midi à manger pour vous remercier. Au faite, si le mec de blesse c’est son assurance perso ? Bénévolat ou travail au black . En tout cas y a de bonne chance de voir du RSA ! Y a pas de petit profit tant que c’est bien emballé

  3. Il y a une erreur dans cet article, excellent par ailleurs: les volontaires selectoonnes pour finir le montage du magasin gagneront le droit de payer 20% de plus ce qu ils achèteront à l’ouverture du magasin et non de moins comme mentionné.

  4. Honteux !
    Voilà, c’est bien le seul mot qui me vient à l’idée pour qualifier cette tentative d’exploitation “moderne” de la part d’Ikéa.
    Je rejoins complètement Michel RICOUD sur ce point !
    C’est quoi la prochaine étape: Proposer du bénévolat pour les vendeurs ?
    J’imagine l’annonce de “com” d’Ikéa : “Écoutez, chers Clients, en contre-partie d’un magnifique lot de serviettes colorées, nous vous donnons l’immeeeeense privilège de pouvoir participer à une aventure incroyaaaaable au sein d’Ikéa en tant que vendeur bénévole TOUS les dimanches de 8h à 19h !” …p’tain, c’est trop d’la balle j’adhère tout de suite, on signe où ???

    Trêve de plaisanterie, je trouve scandaleux de la part d’Ikéa de proposer une journée à 20% aux pauvres bricoleurs qui vont aller à ce “rdv” de l’anarque ! Comme si ils allaient avoir les moyens d’acheter tout ce dont ils ont besoin en une seule journée !…
    Je pense que le minimum serait qu’Ikéa leur offre une carte de réduction “permanente” de 5à10% sur l’ensemble du magasin…

    • Bien évidemment, ma réponse est aussi “sérieuse” que ne l’était l’article parodique du Gora Centre 😉 !!!
      Le jour où l’on en arrive là, il faudra prendre les armes contre les exploiteur “modernes” !!!

      En attendant, bien vu l’article…un sujet plutôt bien trouvé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail