Scandale aux abattoirs de Lapalisse (Allier): 5 minutes avant sa mort, le jeune veau était encore vivant!

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

goracentre

Les tueries se multiplient dans les abattoirs français. Après le scandale de l’abattoir du Vigan dans le Gard qui faisait suite aux images atroces de celui d’Ales, des cas de morts d’animaux sont signalés dans d’autres établissements du même genre, y compris en région Centre-Val de Loire. Ainsi on signale des cas d’animaux abattus en grand nombre aux abattoirs de Fleury-les-Aubrais (Loiret), près d’Orléans.

Capture d’écran 2016-02-26 à 00.32.25

Selon une enquête menée conjointement par les services vétérinaires et les associations de défense de la cause animale, des bœufs et des ovins rentreraient vivants dans ces établissements et en ressortiraient morts. Non loin de là, dans la grande région Auvergne-Rhône-Alpes, à Lapalisse (Allier), des témoins affirment l’avoir constaté: un jeune veau, cinq minutes avant sa mort était encore vivant! D’autres sites d’information comme le Gorafi ont comme le Goracentre, décrypté ces atrocités au quotidien. Selon certaines sources pour l’instant non vérifiées, ces carcasses d’animaux seraient ensuite vendus à des consommateurs.

Brigitte Bardot et sa fondation ont à nouveau protesté contre ces barbaries et ont demandé à la préfecture pour la deuxième fois l’installation de cellules psychologiques à l’entrée des abattoirs municipaux.

Le Goracentre

 

 

goracente parodie parodique

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. je comprends que le goracentre a essayé d’écrire c’est un article “pour rire”. sauf que parodier les scandales barbares de l’actualité du Vigan, de Alès et d’autres abattoirs ne prêtent pas à rire. Ni la souffrance animale en règle générale. j’espère que le Goracentre saura faire preuve d’humour dans l’avenir.

  2. PLUTOT TRISTE COMME HUMOUR! CA DOIT AMUSER LE BOBO SUREMENT?MOI JE ME DEMANDE CE QUE FONT LES SERVICES VETERINAIRES ET LES JOURNALISTES AUSSI D AILLEURS CAR IL SERAIT BON JUSTEMENT D ALLER VOIR CE QUI SE PASSE A L ABBATTOIR DE FLEURY.LE SUJET DE LA MALTRAITANCE ANIMALE MERITE MIEUX QUE DE LA DERISION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail