Musique et parole avec Philippe Hersant et Jean-Louis Tallon

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites
Ce samedi, à la veille de la finale du douzième Concours international de piano, Philippe Hersant, lumineux compositeur qui vient de recevoir une troisième Victoire de la musique classique cette fois pour “Le Cantique des trois enfants dans la fournaise”, une célébration des beautés du monde, a volontiers répondu à nos questions.
 
En la salle Debussy du conservatoire d’Orléans, Philippe Hersant parle ici en toute simplicité de son travail de compositeur et du “Carillon d’Orléans”, commande du concours, œuvre pour piano seul qu’interpréteront ce dimanche,  au Théâtre,  les trois finalistes.
Bien entendu, Philippe Hersant, saisissant créateur au retentissement international,  tient ici à saluer ce concours qu’il connaît si bien puisqu’il en fut,  en 2014, l’un des membres du jury. Lors de cet entretien, nous avons aussi convié Jean-Louis Tallon, acteur culturel incontournable de la cité johannique qui préside aux destinées du Bouillon, structure sise au sein de l’Université d’Orléans, à parler de son ouvrage à l’écoute du compositeur. 
 
De fait, Jean-Louis Tallon écrit et vit à Orléans. Il a réalisé de très nombreux et pertinents entretiens d’écrivains et d’artistes. Il est l’auteur d’un récit intitulé “Composition de l’atmosphère (Le Grand Souffle, 2007), d’un entretien avec Pierre Bergounioux (“Un écho lacunaire”chez Fata Morgana en 2016), ainsi que “Meredith Monk une voix mystique” paru chez Cécile Defaut. 
 
 Dans “Philippe Hersant, portrait d’un compositeur”, témoignage, passionnant livre-entretien à l’iconographie intime et forte  publié par  Cécile Defaut, il se montre à l’écoute d’un grand compositeur induite par une belle admiration et une ouverte interrogation. Voici, dans notre entretien, côte à côte, Philippe Hersant et Jean-Louis Tallon. Avec simplicité, humilité et passion,  ils parlent du geste musical.
Douce leçon de musique ouverte à tous.
 
Jean-Dominique Burtin.
Finale du Concours International de Piano d’Orléans

Les 3 finalistes du 12e Concours International de Piano d’Orléans sont : 

Philippe Hattat,
Takuya Otaki,
Marianna Abrahamyan.  

Vous les retrouverez lors de la Finale, dimanche 28 février à 15h au Théâtre d’Orléans. boulevard Pierre Ségelle 45000 Orléans

 
 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail