“Au coeur de l’histoire” du Salon de l’agriculture avec Françoise Caries (Magcentre)

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Au salon de l’Agriculture, porte de Versailles, où comme chaque année, les Français en général et les Parisiens en particulier ont rendez-vous avec le monde paysan. Et avec les pommes et le lait de Normandie, les volailles de Bresse, les fruits du Languedoc, les vaches limousines ou les cochons bretons…

Françoise Caries (Magcentre) avec Franck Ferrand.

Françoise Caries (Magcentre) avec Franck Ferrand.

Aujourd’hui Franck Ferrand qui anime sur  Europe1 de 14 à 15 heures « Au cœur de l’histoire » une émission quotidienne a proposé à ses auditeurs de revenir sur les origines du Salon de l’Agriculture  et d’embrasser du regard un siècle et demi d’élevage et de culture en France. Pour compléter son exposé Franck Ferrand a convié Pascal Berthelot spécialiste de l’agriculture qu’on entend souvent sur  d’Europe 1, et Françoise Cariès, journaliste à Mag’centre et auteur d’ un bel ouvrage, chez Michel Lafon, sur La plus grande ferme de France. Notre salon  de l’Agriculture est le descendant des comices agricoles qui ont prospéré à partir de 1820 dans beaucoup de cantons et tout au long du XIXème siècle et du concours d’animaux de boucherie créé à Poissy en Ile de France en 1844. En 1870 on réunit dans le centre  de Paris, des animaux de boucherie, des volailles, des produits laitiers, des produits agricoles divers et des machines agricole.

Au Grand Palais, sur l’Esplanade des Invalides

IMG_2807Jusqu’à la première guerre mondiale cette manifestattion ne cessera de se développer bien qu’elle soit toujours à la recherche d’un site définitif.  Elle se déroule successivement au Palais de l’Industrie, au  Champs de Mars, au Grand Palais et sur l’esplanade des Invalides. Très vite les animaux reproducteurs introduits au concours de 1876 prennent le pas sur  des races françaisesles animaux de boucherie. Le concours général agricole (CGA) devient le fer de lance de la sélection. En 1893 les vins accèdent à la manifestation et amorcent le concours des vins

IMG_2831 Après la première  guerre mondiale qui l’interrompt,  le Concours Général Agricole reprend en 1923 et abandonne les animaux de boucherie au profit des reproducteurs des  races bovines, ovines, porcines, caprines et des chiens de berger.

 En 1925 la manifestation s’installe définitivement au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.  Elle s’interrompt à nouveau pendant la seconde guerre mondiale et reprend au début des années 50.

 Edgard Pisani alors ministre de l’agriculture crée en 1963 le Ceneca (Centre natonal des expositions et le Concours Agricole ). Le premier Salon International de l’Agriculture ouvre ses portes le 9 mars 1964 et depuis son succès ne s’est pas démenti.

C.T

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail