Deret redéfinit sa politique dans l’hôtellerie et la restauration

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

 

Abandon de certains hôtels, montée en gamme, modernisation à marche forcée, Caphôtel se recentre pour mieux se développer.

CAPHOTEL 2

L’état major de Caphôptel.

Depuis près de 20 ans, le groupe logistique Deret est présent dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration via essentiellement des franchises Accor avec des enseignes comme Mercure (dont celui d’Orléans), Novotel, Ibis ou encore Courte-Paille. Le premier hôtel a vu le jour à Saran en 1997 sous enseigne Etap Hôtel (devenu depuis Ibis budget), bientôt rejoint par des créations ou des reprises à Tours, Bordeaux, Blois ou Pontault Gombault. « À l’origine, explique Asmaa Deret, gérante de Caphôtel la filiale du groupe Deret qui manage cette politique, les hôtels économiques étaient avant tout destinés à nos chauffeurs avant de s’ouvrir largement sur l’extérieur ». Depuis,  Deret a créé un vrai groupe  avec 16 hôtels et 1328 chambres, deux Courte-Paille, 230 salariés et un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros en 2015.

 

Novotel Saint-Jean-de-Braye pilote

CAPHOTEL 1

Asmaa Deret gérante de Caphôtel et Jean-Louis Perrin.

Alors que le développement quantitatif de Caphôtel semblait assuré, le groupe a opéré un virage stratégique l’an passé. La filiale Caphôtel (ex Cap 117) a ainsi été restructurée avec un nouvel état-major opérationnel : Asmaa Deret à la gérance, Jean Louis Perrin, à la direction des exploitations assisté de Samira et Abdelali Manni. Avec surtout la définition d’une nouvelle stratégie : « nous restons attachés à offrir une palette complète depuis l’hôtellerie économique jusqu’aux établissements de luxe. Mais nous voulons progressivement monter en gamme pour viser un développement plus qualitatif que quantitatif ». Deux hôtels (Périgueux et Libourne) ont ainsi été cédés tandis qu’un plan d’investissements de 15 millions d’euros a été  défini pour réhabiliter

La brasserie du Mercure à Orléans.

La brasserie du Mercure à Orléans.

les établissements d’ici à 2018. Les principaux bénéficiaires en seront les Novotel d’Amiens et de Saint-Jean-de-Braye qui à eux deux vont être entièrement réhabilités pour 5,2 millions d’euros. L’établissement de Saint-Jean-de-Braye sera d’ailleurs le premier en province à bénéficier d’un nouveau concept « N Room » et à se doter d’un « gourmet bar » à compter de l’automne prochain. Dans la foulée, l’Ibis Budget de Meung-sur-Loire aura droit lui aussi à un lifting complet.

 

Un hôtel à Paris

Lucien Deret.

Lucien Deret.

La restauration suivra ce mouvement puisqu’un nouveau Courte Paille ouvrira ses portes en juin prochain à Blois. “Nous voulons d’ailleurs nous renforcer dans la restauration” insiste Asmaa Deret “avec nos trois Courte-Paille mais aussi dans nos hôtels ». Le restaurant du Mercure Orléans vient ainsi de recevoir son label maître-restaurateur, politique qui sera ensuite déclinée dans la plupart des hôtels.Déjà premier franchisé Accor de la région, Caphôtel veut donc accentuer son emprise sur le paysage hôtelier, ce qui passera par le renforcement du groupe dans les grandes agglomérations et par une montée en gamme. Le plus bel exemple de ce « recentrage » sera l’ouverture  à court ou moyen terme d’un hôtel 4 étoiles à Paris afin d’offrir à Deret une vitrine nationale.

Jean-Jacques TALPIN

 

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. “l’ouverture à court ou moyen thermes d’un hôtel 4 étoiles à Paris”… Il y aura sûrement de la balnéothérapie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail