Orléans: deux détenus s’évadent à la faveur d’un enterrement

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

La prison de Saran  (Loiret).

La prison de Saran (Loiret).

Deux hommes se sont évadés aujourd’hui à Saran, près d’Orléans, alors qu’ils assistaient aux obsèques d’un proche dans un camp de gens du voyage. Le ministère de la Justice a assuré que “tout était mis en oeuvre” pour les retrouver rapidement. La Chancellerie a précisé qu’un troisième homme présent, également détenu, ne s’était lui pas évadé et regagnerait dans la soirée son établissement pénitentiaire.

Les deux hommes avaient bénéficié d’une permission de sortie pour assister aux obsèques d’un proche. L’un des deux hommes était en détention provisoire à Saran, près d’Orléans, et le second était incarcéré à Argentan (Orne), a-t-on indiqué de même source.

Les faits se sont déroulés à Saran, entre 15H00 et 15H30, où les deux hommes assistaient dans un camp de gens du voyage aux obsèques de l’un de leurs proches, un jeune homme de 17 ans, décédé dans un accident de voiture, a-t-on précisé. Ils ont réussi à fausser compagnie à leurs escortes et à prendre la fuite. Une cinquantaine de policiers ont été déployés pour ratisser le secteur, également survolé par un hélicoptère de la gendarmerie.

IMG_0444

L’homme incarcéré à Argentan était escorté par deux surveillants du centre de détention. « Deux agents en civil pour accompagner un détenu pas menotté ni entravé, c’est ahurissant », a dénoncé le syndicat FO pénitentiaire. Le parquet s’était opposé à sa demande de permission, mais avait finalement été accordée par le juge d’application des peines. «Nous considérions que l’individu était susceptible de s’évader», a souligné le procureur de la République d’Argentan, Hugues de Phily, cité par Normandie-Actu.

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail