Orléans Jeanne d’Arc: “y’a rien là”*

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Bénédicte Baranger (Présidente), Nadège Ferry-Martinez (vice présidente, Jeanne 1999)

Bénédicte Baranger (Présidente), Nadège Ferry-Martinez (vice présidente, Jeanne 1999)

La fumée blanche est sortie, ce lundi soir, de la réunion de l’association Orléans Jeanne d’Arc pour désigner un nouveau bureau et une nouvelle présidente, suite à la démission pour le moins inattendue de Marie-Christine Chantegrelet et de cinq membres de l’association.

Et c’est une présidente sereine et détendue en la personne de Bénédicte Baranger, Jeanne d’Arc 1975, accompagnée de son nouveau conseil d’administration, qui a tenu à rencontrer la presse ce mardi matin, pour tordre le cou à bien des choses qui ont pu être dites suite à cette démission surprise.

De fait, pas d’explication particulière sur cette démission qui ne résulte en aucun cas d’un quelconque conflit au sein de l’association, et que seules la fatigue et l’usure de la fonction semblent pouvoir expliquer. Car, non, il n’y a aucun désaccord, tant sur le fond que la forme, au sein de l’association ou avec la ville, sur l’extension au quartier de la Source des Fêtes Johanniques 2016. Bien au contraire, la nouvelle présidente se donne comme mission d’élargir au plus grand nombre d’orléanais cette commémoration historique consubstantielle de la cité, et notamment en direction des jeunes, que la présidente connait bien puisqu’elle fait partie du personnel éducatif du collège Sainte Croix Saint Euverte, en charge de la pastorale.

L’enthousiasme de l’association reste donc intact et au delà de l’urgence à assurer dans moins de deux mois les prochaines fêtes, pour lesquelles les bénévoles volontaires seront les bienvenu(e)s**, et aussitôt après ces fêtes 2016, une nouvelle assemblée générale de l’association se réunira pour coopter de nouveaux membres pour continuer une œuvre collective de mémoire qui dure depuis plus de 580 ans.

GP

*Expression empruntée à nos amis québécois en ce mois de la francophonie…
** se renseigner à la mairie d’Orléans

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail