Primaire: la “génération Juppé” est en marche

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Il est quadra, député-maire du Havre, barbe de quatre jours, chemise grand ouverte, début de calvitie mais des boutons de manchettes tricolores. Edouard Philippe est un très proche d’Alain Juppé, l’un de ses deux porte-paroles avec Benoist Apparu. Pragmatique, discours clair, Edouard Philippe ne le cache pas néanmoins, “Alain Juppé on le vouvoie et on l’appelle Monsieur”. Mercredi devant la presse, puis face à une bonne chambrée de sympathisants, il a décortiqué le mécanisme de la primaire des 20 et 27 novembre.

Edouard Philippe, le député-maire du Havre (Seine-Maritime) et Matthieu Schlesinger, le maire d'Olivet (Loiret).

Edouard Philippe, le député-maire du Havre (Seine-Maritime) et Matthieu Schlesinger, le maire d’Olivet (Loiret).

Aux côtés du patron des juppéistes du Loiret Matthieu Schlesinger, le député-maire du Havre, venu lancer la campagne du maire de Bordeaux à Orléans, a confié qu’il n’était pas complètement en terre inconnu. “Durant trois ans j’ai enseigné le droit administratif à Orléans-La-Source”. Plutôt un bon souvenir pour le Normand, malgré les allers-retours vers Paris et c’est lui qui l’affirme: “le train Orléans-Paris ce n’est pas si mal, par rapport au Paris-le Havre…”.

Au café politique, venu écouter le portye-parole d'Alain Juppé, des élus de l'Orléanais dont Charles-Eric Lemen (LR)

Au café politique, venus écouter le porte-parole d’Alain Juppé, des élus de l’Orléanais dont Charles-Eric Lemaignen (LR)

Mais ce n’était pas pour parler liaisons ferroviaires mais bien de la mise sur les rails de la campagne d’Alain Juppé qu’Edouard Philippe et Matthieu Schlesinger avaient réunis les six premiers comités du Loiret dans des cafés de la place du Martroi, des comités qui, selon le maire d’Olivet se multiplient comme des petits pains. “Certains à l’origine de ces comités sont des militants de LR, d’autres non”, précise-t-il.

Ces comités sont forts de 5 à 150 membres, ils sont plutôt des comités géographiques mais ils peuvent aussi se rassembler sur des catégories. Ainsi Vincentine, à la fois créatrice d’un comité à la fac de droit et en zone rurale –elle y tient- dans l’est du département. Ce sont des élus aussi avec une étiquette LR, comme le maire de Pithiviers, Philippe Nolland. Il a adhéré à l’UMP en 2002 et dit de son créateur, “c’est un homme d’Etat“. Pour Mathéo, une autre jeune pousse, l’objectif c’est “de dynamiser les comités, d’apporter des idées sur Orléans”, Margot espère que son comité pour l’instant fort de cinq personnes va croître et prospérer. Président du Nouveau Centre (membre de l’UDI), Philippe Duchesne n’a pas hésité à en créer un, parce que dit-il, “Alain Juppé est un homme de rassemblement”.

110 bureaux de vote dans le Loiret

Avec une des créatrices de comité, Vincentine, l'étudiante.

Avec une des créatrices de comité, Vincentine, l’étudiante.

“Ces comités sont une démarche participative depuis le bas voulue par le candidat” commente Edouard Philippe. Membre à Paris du comité d’organisation de la primaires (présidé par Thierry Solère) où il représente le maire de Bordeaux, il a annoncé mercredi qu’il y aura 110 bureaux de vote dans le Loiret, en des lieux qui restent à préciser, répartis sur les six circonscriptions.

Au total en France, il y aura 10 337 bureaux et le vote se fera avec des bulletins papier, sans procuration possible. “Notre premier boulot c’est de convaincre les électeurs que tout le monde peut aller voter, si l’on se reconnait dans les valeurs de la droite et du centre”. Pas besoin d’appartenir à LR ou à un parti centriste. Il faudra, seule condition avec le fait d’être inscrit sur les listes électorales, payer deux euros pour amortir l’organisation. “Il faudra aussi bien expliquer aux électeurs qu’ils n’iront pas voter dans leur bureau de vote habituel” puisque ce n’est pas une élection “officielle” organisée par l’Etat. “La gauche y est bien arrivée en 2011, nous ne sommes pas plus bête”, lance Edouard Philippe qui estime le potentiel d’électeurs de droite et du centre à 14-15 millions d’électeurs et donc la participation de trois millions de personnes à la primaire ne parait pas saugrenue.

A propos des comités Juppé, le porte-parole précise fermement, “il n’a jamais été dans notre vocation de créer un parti politique“, pas plus que le Comité d’Organisation à LR  “n’a vocation à délivrer des investitures”, un avertissement en direction de la direction du parti de Nicolas Sarkozy qui voudrait bien distribuer des candidatures aux législatives, histoire de se ménager des soutiens.

Juppé combien de divisions…?

IMG_3203Aucun parlementaire du Loiret ne milite pour Alain Juppé, est-ce un problème pour son porte-parole? “Ce n’est pas un handicap, on ne gagne pas des élections présidentielles avec des parlementaires”. Pour Edouard Philippe, a primaire est “une nécessité” afin de ne pas disperser les voix au premier tour, maintenant que le FN fait partie du jeu. Mais pour Matthieu Schlesinger, c’est aussi une “clarification des lignes politiques de chacun” et une façon “de mieux se préparer à exercer le pouvoir”.  

Alors, Alain Juppé combien de divisions dans le Loiret? “Nous n’obligeons personne à faire son outing maintenant”, lance Edouard Philippe. Mais à ce café politique pro-Juppé mercredi il y avait là quelques élus qui confirmaient ainsi ostensiblement leur choix. Charles-Eric Lemaignen, le patron LR de l’agglo, des vice-présidents du département comme Frédéric Neraud, Marc Gaudet, et un quarteron de centristes Modem et Nouveau centre, dont Yves Clément, Bernard Lefevre, des élus d’Orléans Béatrice Barruel,  Philippe Leloup…

Le génération Juppé –jeune et moins jeune- est en marche.

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail