Salah Abdeslam arrêté à Bruxelles : “On l’a eu”

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris en fuite depuis plus de quatre mois, a été arrêté ce vendredi dans la commune bruxelloise de Molenbeek après une brusque accélération de sa traque ces derniers jours.

74d7ea00c9d491c4be73dd5027f5b8f4-627x418

 

Surnommé “l’ennemi public numéro un” dès le surlendemain des attentats qui ont fait 130 morts, Salah Abdeslam a été blessé à la jambe dans l’opération de police, selon des sources policières.

“On l’a eu”, s’est félicité le secrétaire d’Etat belge à l’Immigration Theo Francken sur Twitter.
Salah Abdeslam a été arrêté dans l’assaut de la police contre une maison de deux étages, rue des Quatre Vents à Molenbeek, commune populaire devenue célèbre après les attaques du 13 novembre pour avoir hébergé plusieurs des kamikazes. 

Salah Abdeslam, 26 ans, Français d’origine marocaine, petit délinquant radicalisé qui n’a jamais combattu en Syrie, est soupçonné d’avoir eu au moins un rôle-clé de logisticien dans les attentats du 13 novembre, revendiqués par l’Etat islamique.

Il s’est évaporé dans la nature depuis son exfiltration de Paris par des proches le lendemain des attentats. Aucune certitude sur son parcours après le 14 novembre vers 14 heures, lorsque des complices le déposent à Schaerbeek, autre commune de Bruxelles.

Selon des informations de presse, il y aurait passé trois semaines, caché dans un appartement où les enquêteurs ont retrouvé son empreinte le 10 décembre.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Sil a fait parti des terroristes qui ont commis les attentats du 13 novembre à Paris, il serait le premier à être attrapé vivant. Bravo la police Belge!
    Espérons que son procès sera public pour que l’on puisse comprendre d’où viennent et comment se sont organisés tous ces délinquants devenus terroristes psychopathes aux slogans islamistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail