French Blue, la première compagnie low-cost au long cours

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

En septembre prochain la première compagnie aérienne low-cost long courrier française devrait atterrir à Punta Cana en République dominicaine. Une grande première que l’on doit au groupe Dubreuil déjà propriétaire d’Air Caraïbes.

phot. French Blue

Il y avait déjà Air Asia X, Eurowings filiale de Lufthansa lancée en novembre dernier et surtout la compagnie norvégienne  Norwegian dans le transport aérien long-courrier low cost. Il faudra désormais compter sur French Blue, première compagnie aérienne du genre créé par le groupe Dubreuil déjà propriétaire d’Air Caraïbes. Ils sont peu nombreux les acteurs du transport aérien à s’être lancé dans le trafic low cost longue distance en tentant d’appliquer les mêmes recettes que les Moyens courriers Ryanair et EasyJet. Le défi est de faire accepter au passager durant un vol de 10 h les contraintes qu’il supporte sans rechigner sur un vol court (confort, nourriture, bagages). Marc Rocher, président de French Blue  est catégorique : «  Nous ne ferons pas de compromis sur le confort. Nous ne voulons pas que les passagers se sentent punis. » Pourtant pour optimiser les coûts, il faut mettre plus de sièges dans un appareil et rentabiliser au mieux le travail des équipages. Le groupe l’a annoncé, les équipages dont celui du premier appareil a été déjà été recruté, travailleront de 800 à 850 heures quand la législation européenne fixe 900 heures la durée maximale de vol par an. A Air France, un pilote de long courrier volent actuellement 685 heures par an (source : Air France in Le Figaro du 8 septembre 2015). Cela étant, French Blue vise un écart de prix de 10% par rapport à la concurrence.

Deux classes, trois tarifs

Pour l’instant le premier vol débutera le 15 septembre prochain pour Punta Cana en République dominicaine sur un A330-300 actuellement en cours d’aménagement à Toulouse et qui bénéficiera des dernières technologies telles que le wifi à bord. Quatre liaisons hebdomadaires sont prévues sur cette destination. Le passager aura le choix entre deux classes, la classe Premium Blue (28 sièges, espace entre les sièges de 91 cm), sorte de business, et Eco Blue, (350 sièges, espace entre les sièges de 81 cm) la classe économie.  Trois niveaux de tarifs sont prévus :

  • Basic comprenant le billet et un bagage à main de 12 kg ;
  • Smart correspondant à Basic plus un bagage en soute de 23 kg, un repas et un snack ainsi que la sélection du siège ;
  • Premium qui inclut la réservation en classe Premium et les prestations de Smart.

Les tarifs ne seront dévoilés que le 7 juin prochain, date de la mise en vente des billets. En juin 2017, French Blue proposera deux nouvelles destinations dans l’Océan indien, La Réunion et l’île Maurice sur un A330-300. Par la suite, en 2018, deux Airbus A350-900 devraient rejoindre la flotte de French Blue.

André Degon

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail