Le Collectif ACIDE* répond à Serge Grouard

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Le collectif ACIDE* réagit aux propos de Serge Grouard

“Après la demande d’interdiction par des membres du parti socialiste d’Orléans pour empêcher la venue de Tariq ramadan, après les propos islamophobes et négrophobes de la ministre Laurence Rossignol, stigmatisant les femmes musulmanes portant le voile de leur gré, les comparant à des « nègres américains soutenant l’esclavage », après Elisabeth Badinter appelant à un boycott de la mode islamique, c’est au tour de Serge Grouard, adjoint à la mairie d’Orléans et député, de s’attaquer à la communauté musulmane.

En mal de buzz et rempli de narcissisme, l’ancien maire s’exprime avec l’arrogance d’un colon en mission civilisatrice en s’adressant à l’ensemble d’une communauté qu’il connait visiblement aussi mal que l’histoire de son pays.

Les paroles du député et adjoint au maire laissent croire que les musulmans sont des citoyens différents des autres. Il remet en cause la notion d’égalité entre citoyens et celle du droit au sol protégé par la constitution.

Si l’on suit sa logique, on devrait donc réviser la constitution dans une logique d’apartheid pour définir des droits en fonction de la date d’obtention de la nationalité française, des origines ethniques, ou des croyances avec des droits différenciés.

De plus, il croit bon d’insulter et d’assimiler plusieurs millions de ses concitoyens comme si ces derniers étaient responsables des récents attentats et devraient en plus se justifier.

Serge Grouard se veut aussi menaçant : « Partout dans le monde, s’agrandissent des lignes de fracture avec le monde musulman. Beaucoup de Français en ont assez. Attention ce peuple tolérant est aussi violent et il l’a montré dans son histoire »

A quoi fait-il référence ? Est-ce un soutien à des actes islamophobes ? Aux agressions contre les femmes voilées ou au vandalisme des lieux de culte orchestrés par l’extrême droite ?( … ) Le collectif ACIDE (Agir Contre les Discriminations et les Inégalités Ethno-Raciales) appelle l’ensemble des citoyens de la ville, et toutes les forces anti-racistes et progressistes à prendre ses responsabilités, dénoncer massivement cette lettre et à se mobiliser pour agir.

Nous demandons de fait des excuses publics faute de quoi nous nous gardons le droit de poursuivre Serge Grouard en justice pour incitation à la haine.”

Collectif ACIDE
Orléans le 15 avril 2016

*Collectif Acide / Agir contre les inégalités et les discriminations ethnoraciales/

https://collectifacide45.wordpress.com/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Le député Grouard pose au contraire de ce que vous pensez clairement un problème et il peut compter sur un soutien de poids, celui du ministre de l’Intérieur belge :

    http://www.20minutes.fr/monde/1828019-20160416-belgique-partie-musulmans-danse-lors-attentats-affirme-ministre-interieur

    Vos visions totalitaires, sous prétexte de défendre les droits de quelques personnes vous discréditent totalement.

    Puisque vous êtes une association déclarée, vous devez bien avoir une personne qui préside celle-ci et qui pourrait signer de son nom ce genre de pamphlet diffamatoire.

    Vous risquez d’épuiser rapidement votre budget, si vous voulez vous lancer dans une série de procès. A moins que vous ne cherchiez, comme d’autres “associations” du même acabit, à vous faire financer par les tribunaux.

    C’est dommage que Mag’Centre publie ce genre de communiqué sans remettre l’information en perspective. Chacun ses choix éditoriaux.

    Serge Grouard est un élu. Il peut donc exprimer librement ses opinions, surtout si elles sont partagées par bon nombre de ses électeurs. La sanction peut venir d’un vote qui lui serait défavorable, s’il se représente.

  2. Sur le fonds: si, avant de chercher des signes d’unité (pas facile intellectuellement), on supprimait les insignes de différence (matériellement plus facile).
    Il fut un temps où étaient interdits les insignes scouts ou autres colifichets dans les lieux scolaires… avec raison, au nom de la laïcité

  3. Décidemment, la prose nauséabonde du “collectif acide” me reste sur l’estomac.

    Pour nourrir la réflexion des lecteurs de Mag’Centre, je conseille la lecture de l’ouvrage : “Les putes voilées n’iront jamais au paradis”, dont l’auteur ex-iranienne était dans l’émission thé ou café diffusée ce week-end, avec comme invité principal Axel Kahn.

    https://cse.google.com/cse?cx=partner-pub-2698861478625135:3033704849&ie=UTF-8&q=les%20putes%20voilées%20n%27iront%20pas%20au%20paradis#gsc.tab=0&gsc.q=les%20putes%20voil%C3%A9es%20n'iront%20jamais%20au%20paradis

    On écoutera en particulier ce qu’elle dit sur le rapport des religions et de la démocratie et sur le rapport des hommes et de la féminité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail