Thylacine: début de teuf venu de Russie

Œil de Phil

thylacine 

« Hier soir c’était Saturday under the rain et total concert à la Rock N’ Beat au Palais et au W! Du son electro, électro-techno, electro rock… Des machines à boutons manipulées par des as du genre : Thylacine au Palais (iNOUïs 2014) par exemple qui, malgré l’adversité, (deux pannes d’énergie assassines …) a enflammé et fait danser la salle dans un Set “electro-original”, ou les habituelles ruptures de rythmes de ce style musical et les Beat époustouflants étaient parfaitement maîtrisés. Il a joué des compositions de son premier album “Transsibérien”, inspiré d’un voyage en Russie. Il y évoque les sentiments du voyageur/découvreur curieux.

Un voyage dans lequel le public l’a manifestement suivi hier soir. Concert de “début de teuf” qui a conquis le public du Palais venu “tripper” en nombre pour ce rendez-vous incontournable du Printemps. La Rock N’ Beat, c’est aussi de la lumière, des animations visuelles énergivores éblouissantes de créativité pour fabriquer des univers en trois dimensions, de la scène et dans la salle, qui constituent à eux seuls des spectacles uniques. Leur force et leur poésie, ne peuvent s’exprimer souvent qu’en live. Magnifiées par la scène. C’était le cas hier soir ! La nuit a été longue pour les plus jeunes et les moins fatigués de ce Printemps 2016! »

 

Philippe Cluzel

 

Afficher les commentaires