Dans le silence de Jazz or Jazz, un malicieux quatre mains

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites
 

A l’heure où Jazz or Jazz vient de tourner sa première belle page, les poussières de notes bleues se déposent, les étoiles filent vers d’autres horizons et le silence retombe peu à peu dans le hall d’un Théâtre où les équipes techniques ont fait merveille. A n’en pas douter , mille et un spectateurs garderont en mémoire les folles notes de concerts .

Beaucoup garderont aussi dans leur yeux des images de fugitifs instants. Parmi elles figurera, peut-être bien,  ce silence à quatre mains offert par les peintres orléanais Marc Le Coultre et Bernard Mérigault. Tous deux ont , en effet, composé une vaste toile faisant appel à des techniques mixtes de 330 sur 200 cm intitulée “A quatre mains“. 
Rencontrés en loggia du Théâtre,  ces deux artistes  parlent en toute complicité de ce travail où ils célèbrent les migrants anonymes fondateurs de l’histoire du jazz et de la foule des sentiments qui l’anime. Voici, pour le plaisir et la passion , un beau travail plein de soleil et conjugué, côté cœur,  “round about midnight”.
 
Jean-Dominique Burtin.
 
 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail