La galerie du Lion… est mort ce soir

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

galerie du lion

La malédiction des galeries continue de sévir à Orléans: après la galerie Gil Bastide, rue de Bourgogne, qui a fermé ses portes l’an passé, c’est cette fois la Galerie du Lion , spécialisée dans la photographie de nature et animalière qui ne rouvrira plus à l’issue du «Mondial de la photographie de nature », 21ième et dernière exposition de cette Galerie, située dans un lieu patrimonial particulièrement exceptionnel.

“Dédiée à la photographie animalière et de nature, la Galerie du Lion [était] une nouvelle galerie unique en son genre en Europe. Grâce aux expositions qu’elle accueill[ait] au fil des saisons, elle souhait[ait] présenter et partager le meilleur de la photographie animalière, qu’il s’agisse de jeunes talents ou de photographes reconnus. Une façon de faire découvrir le travail remarquable de ces «artistes naturalistes», de mieux faire connaître la biodiversité animale, la beauté et l’extraordinaire richesse de la vie sauvage.”

La Galerie du Lion avait été élue Trophée du Tourisme 2014.
Amandine Teurquetil, directrice de la Galerie du Lion, a bien voulu nous apporter les précisions suivantes. La cause de la fermeture est le retrait inopiné du projet, de son principal soutien financier qui a décidé de cesser de soutenir la galerie, et ce, en dépit des bons résultats de celle-ci.
Depuis son ouverture en septembre 2011, la fréquentation de la Galerie du Lion n’a cessé d’augmenter pour atteindre un total de 60.000 visiteurs et plus de 2.000 abonnés pour ces vingt et une expositions.
La diversification des activités, avec la vente de tirages aux professionnels, la location à l’extérieur d’expositions et la privatisation des lieux pour des soirées apportaient aussi un complément d’activités substantiel et en forte progression à la Galerie.
“Cette belle aventure prend fin mais laissera son empreinte dans le monde culturel orléanais

 

GP
 
Galerie du Lion 6 rue Croix de Malte 45000 Orléans
 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Sous couvert d’un créneau original – les animaux deviennent encore plus rares que les oeuvres a contrario trop abondantes! – n’était-ce pas à la base un plan de défiscalisation pour la rénovation d’un bel hôtel particulier qui va pouvoir bien se revendre ?

  2. Chacun sait combien la “Culture” a du mal à se financer à Orléans, d’autant qu’elle rayonne sur trop de petites communes périphériques, qui ne participent pas assez au financement des activités de la ville centrale. Vivement le Grand-Orléans.

    Que va devenir le bâtiment qui accueillait la Galerie du Lion ?

    Il n’y a pas assez de mécénat d’entreprises orléanaises, à part les banques, mais est-ce vraiment leur rôle ? Certaines investissent dans le sport, mais avec si peu de retour.
    J’enrage quand je vois un panneau de fond de court de tennis avec le nom de ma première banque !

  3. Navrant ! Pour une fois que la ville d’Orléans avait un lieu unique, tout à fait exceptionnel et vraiment remarquable, on le laisserait disparaître ! ? !
    Mais qui donc est ce “principal soutien financier” qui décide de supprimer cette galerie unique en son genre alors même que ses résultats en termes de fréquentation semblaient être à la hauteur des objectifs fixés ?
    La Mairie d’Orléans et le Conseil Régional ne pourraient-ils pas intervenir pour éviter un tel naufrage ?
    Triste de voir à quel point la culture, y compris photographique et animalière, passionne peu nos instances dirigeantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail