Librairie Passion Culture (Orléans): vers un repreneur

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

librairie Passion CultureDans un communiqué publié mardi, Sylvie Champagne, directrice de la librairie Passion Culture, semble voir le bout du tunnel. Après dix huit mois de difficiles négociations avec son bailleur, le groupe IGC Casino, propriétaire de la halle de la Charpenterie, un repreneur semble en vue pour redéployer l’activité de la librairie. Sous réserve de la finalisation des modalités de cette reprise, un nouveau concept verra le jour pour ce lieu emblématique de la vie culturelle orléanaise avec la proposition de nouvelles activités.dès le mois de juin.

En attendant un transfert prévu au 25 mai, la librairie restera fermée du 5 au 8 mai et proposera à partir du 10 mai une grande opération de déstockage avec des remises allant jusqu’à 50 % sur de nombreux articles.

La fermeture d’une librairie étant toujours une sinistre nouvelle pour la pensée et la culture, la rédaction de Magcentre ne peut que souhaiter bonne chance dans ce passage difficile, à Sylvie Champagne et à toute son équipe.

Librairie Passion Culture Place de Loire 45000 Orléans
du mardi au samedi de 10h30 à 18h30.

Et pour ceux qui seraient encore tentés d’acheter leurs livres sur Amazon à relire: http://www.magcentre.fr/33938-amazon-lenfer-du-decor/

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Oui, c’est triste une librairie qui ferme, et c’est encore plus triste une librairie condamnée par deux fois par les tribunaux et convoquée par le Médiateur de la culture pour la violation de la loi Lang !

    La censure à Orléans cela existe aussi !
    Informez-vous !
    Oserez-vous laisser ce commentaire ?

  2. Corsaire (éditions), vous en dites trop ou pas assez. Qui a été condamné par les tribunaux ?
    Etiez-vous en conflit avec Passion Culture ?
    Personnellement, je pleure plus la disparition d’une bibliothèque que d’une librairie.
    Ce qui est vraiement ennuyeux dans le centre d’Orléans, c’est la quasi absence d’une vraie papeterie.

    • Vous avez raison, la presse n’informe pas assez de ce qui se passe dans les tribunaux…
      Et ce serait un bon sujet d’évoquer les loyers des commerces en centre ville, comme les cuisines des restaurants orléanais, au lieu de nous dire qu’un commerçant autorisé à ouvrir le dimanche, découvre soudainement le montant exorbitant de son loyer… trop de survol et pas assez d’infos en profondeur, c’est cela la province…

  3. Ce qui m’interroge, en tant que citoyen, c’est d’entendre parler de loyers exorbitants réclamés par IGC Casino, pour des locaux construits et financés, si je ne me trompe, par le contribuable.
    Voilà qui ferait un bon sujet, non ?
    Car faute d’infos supplémentaires, tout porte à croire que notre municipalité a, une fois de plus, confié à un privé la gestion d’un bien public sans même lui imposer de règles ou contraintes quant à l’affectation et/ou les loyers…
    On se croirait revenu au temps de Jacques Douffiagues. Hélas, hélas…

  4. La culture c’est comme la confiture, moins on en a plus on l’étale. Je dirais que cette librairie appliquait cet adage. Il y a au moins trois autres belles librairies à Orléans qui font très très bien leur travail…
    Enfin, cette entreprise a bénéficié de trop de “cadeaux“ depuis son installation, cela ne pouvait pas durer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail