Quand le président voit le bout du tunnel en Suisse

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Mercredi 1er juin, le tunnel du Saint-Gothard en Suisse, le plus long tunnel ferroviaire du monde était inauguré en présence des trois leaders européens François Hollande, Angela Merkel et Matteo Renzi. Une occasion pour ce petit pays hors de l’Union européenne d’affirmer son importance dans les liaisons nord-sud de l’Europe.

François Hollande y était, ainsi qu’Angel Merkel, inséparables après Verdun. Notre président a ainsi pu voir le bout du tunnel puisqu’il assistait le mercredi 1er juin à l’inauguration du plus grand tunnel ferroviaire du monde, le tunnel du Saint Gothard qui, avec ses 57 kilomètres de long dame le pion au tunnel de Seikan au Japon, long de 53,9 km et au tunnel sous la Manche qui, lui, mesure 50,5 km. Pour les Suisses, ce tunnel revêt une importance capitale puisqu’il rapproche le nord et le sud de l’Europe, Berlin de Rome. Actuellement la liaison Zurich-Milan s’effectue en 4 h, en 2020, il faudra moins de 3h pour rejoindre la capitale de la Lombardie.

Connaissant la ponctualité suisse, le tunnel a été livré à l’heure. Et sa ligne entrera dans les horaires des trains helvétiques en décembre prochain.  Cet ouvrage titanesque a débuté en 1999, soit 17 années de travail qui ont nécessité l’emploi de 2600 personnes de dix nationalités différentes sur le chantier et un investissement de 12,2 milliards de francs suisses. 28,2 millions de tonnes de roches ont été excavées, soit six fois le volume de la pyramide de Kheops et 4 millions de bétons ont été injectés pour construire les deux tubes de 57,091 km pour le tube est et 56,978 km pour le tube ouest sous un massif rocheux culminant à 2 300 m. Il faudra 20 mn pour traverser ainsi le Saint-Gothard en ligne directe sur l’axe nord-sud, à une vitesse de 250 km/h. L’ancienne ligne entre Göschenen et Airolo qui serpente dans la montagne pour aller chercher son tunnel de 15 km de long – en 1882, le plus long du monde –  restera en exploitation pour ceux qui ne sont pas pressés et préfèrent la vue sur les montagnes.

Par l’ouverture de ce fabuleux tunnel destiné au chemin de fer, l’Helvétie marque ainsi sa volonté  de miser sur le ferroutage. On peut toujours rêver d’une ligne chemin de fer en France nord-sud qui verrait les camions monter sur le train à Lille et descendre ainsi dans le sud… Mais il ne faut pas parler des choses qui fâchent… Quant à la liaison Lyon-Turin, elle serait prévue pour 2025. Là on ne voit pas le bout du tunnel !

André Degon.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail