Blois n’est pas sous l’eau, mais ses pieds baignent dedans

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Vent de panique à Blois en milieu d’après-midi : un communiqué de la préfecture, invitant « la population devant franchir la Loire dans l’après-midi à rentrer rapidement à leur domicile en empruntant le Pont Charles-de-Gaulle et la RD 174 » a jeté sur les routes toutes les personnes ayant eu vent de ce conseil.

Blois inondations

Photos : Frédéric Sabourin

Les entreprises avaient elles-mêmes pris les devant en invitant leurs salariés à partir plus tôt. Conséquences : les trois ponts franchissant la Loire se sont retrouvés saturés, phénomène amplifié par une rumeur colportée par les réseaux sociaux que « les ponts étaient coupés ».

Blois inondations 3Il n’en était rien, tout juste deux ronds-points au niveau du Pont François-Mitterrand et au niveau du Parc des expositions (quartier Blois-Vienne) étaient déviés. Contrairement aussi à ce qui s’est dit ici ou là, il ne s’agit pas d’un caprice de la Loire – même si elle commence à monter dans la limite du très raisonnable – mais des affluents occasionnant des coupures ponctuelles d’axes de circulation.

En conséquence, le préfet de Loir-et-Cher Yves Le Breton a pris deux arrêtés : un Blois inondations 2pour interdire les poids lourds sur l’axe Orléans-Le Mans (RD 357). L’autre pour suspendre les cours dans les écoles, collèges et lycées du département pour la journée de jeudi 2 juin (excepté l’arrondissement de Vendôme). Les établissements seront cependant ouverts et les élèves accueillis par les personnels municipaux et de l’éducation nationale pour les parents n’ayant pas d’autre choix. Le but étant de limiter le plus possible les déplacements dans la journée du 2 juin.

Blois échelle de crues 1 juin

Blois échelle de crues 1 juin

En outre, la situation à Romorantin-Lanthenay empire d’heure en heure, la Sauldre continuant de monter. Le sénateur-maire Jeanny Lorgeoux, en prévision d’une éventuelle coupure d’eau potable, a passé commande de 40.000 bouteilles d’eau minérale. A l’arrêt, la station d’eau potable est en autonomie de 12 à 24 heures.

Sur l’ensemble du département, à 19 heures, les sapeurs-pompiers avaient effectué 1.200 interventions et procédé à 400 évacuations de personnes.

La préfecture a ouvert une cellule d’information pour le public : 0.800.87.24.50.

F.S

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail