Robert Hue “Laissez la place ! Pour une révolution progressiste”

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Rencontre

robert HueRobert Hue lance ici un brûlot. Propos démagogique ?
Non !
Cette adresse démocratique, ce principe, Robert Hue a décidé, en toute responsabilité, de l’appliquer à lui-même.
Pour l’ancien secrétaire national du Parti Communiste, deux fois candidat à l’élection présidentielle, il est grand temps de rompre avec ce grave dépérissement démocratique et moral : la professionnalisation du système politique français, avec ses tacticiens au talent froid, à mille lieues de l’intérêt général.
La transformation sociale vers un progrès qui profite à tous nécessite une réappropriation par les gens de leur destin.

Cette nouvelle voie passe par une révolution progressiste qui ne consiste pas seulement à intégrer les nouvelles technologies et à confier les clefs du futur à une ou deux agences de communication…

L’aventure est collective et Robert Hue propose à tous de s’en remettre à une génération nouvelle de citoyennes et de citoyens décidés à s’engager pour le bien commun, au plus près des gens. C’est en construisant ensemble mais autrement que le progrès social redeviendra possible.

L’auteur

Robert Hue, né en 1946 à Cormeilles-en-Parisis, est sénateur du Val-d’Oise depuis 2004.
Élu secrétaire national du PCF en 1994, il engage la mutation de ce parti, dont il s’écarte en 2008, ne le jugeant « pas réformable », pour créer le Mouvement des Progressistes (MDP).
Il est notamment l’auteur de Communisme : la mutation (Stock, 1995), Il faut qu’on se parle (Stock, 1997), Qui êtes-vous ? Que proposez-vous ? (L’Archipel, 2001) et Les partis vont mourir… mais ils ne le savent pas (L’Archipel, 2014).
 
Mercredi 8 Juin 2016, 18:30 – 20:00

Librairie Nouvelle d’Orléans, 2 place de la République 45000 Orléans

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. il est grand temps de rompre avec ce grave dépérissement démocratique et moral : la professionnalisation du système politique français, avec ses tacticiens au talent froid, à mille lieues de l’intérêt général. (…) Il sait de quoi il parle, Le Robert !
    Oui il faut en finir vraiment. Sauf à répéter inlassablement nos colères et mécontentements (c’est plaisant ?!), nous n’avons aucun choix côté “réformes” : alors changeons de République ! Construisons une 6ème, réellement solidaire et démocratique où L’Humain passe avant la finance… ça vous dit qque chose ?! Allons-y !

  2. Pauvre Hue ,un professionnel de la politique qui ne veut plus de professionnels de la politique !!!Oui pour une 6e République Un mandat UNIQUE de 7 ans .un député par département,,un sénateur par département élu par le PEUPLE ,pas par les petits copains, et surtout que ces élus TRAVAILLENT !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail