Philippe Martinez à Saran: la CGT souhaite que l’Euro soit “une fête populaire”

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT a participé jeudi au congrès départemental du syndicat à Saran près d’Orléans (Loiret), en présence de 270 délégués. Tant devant les délégués que face à la presse qui l’interrogeait en marge de cette réunion, Philippe Martinez a indiqué: “La CGT souhaite que l’Euro se déroule comme une vraie fête populaire dans les stades comme dans les fan zones”.

Philippe Martinez le secrétaire général de la CGT à Saran jeudi.

Philippe Martinez le secrétaire général de la CGT à Saran jeudi.

Toujours à propos du championnat d’Europe de football qui commence vendredi avec le match France-Roumanie, Philippe Martinez a indiqué, “Je ne suis pas sûr que bloquer les supporters soit la meilleure image que l’on puisse donner de la CGT“, a-t-il ajouté à la veille du début de la compétition, en précisant que les militants iraient “distribuer des tracts” et discuter dans les fan zones. “Nous distribuerons des tracts en toutes les langues et donneront des cartons rouges contre la loi Travail” a encore déclaré le leader de la CGT.

A la tribune à Saran avec Aurelio Ramio le secrétaire du Loiret et Béatrice Roc.

A la tribune à Saran avec Aurelio Ramio le secrétaire du Loiret et Béatrice Roc.

Pour autant, le mouvement contre le projet de loi travail “n’est pas terminé”, a-t-il dit en appelant de nouvelles entreprises à rejoindre le mouvement et à l’amplifier. “Soit le gouvernement accepte la démocratie, soit le conflit dure et on fait en sorte qu’il s’élargisse. On a encore de la marge”. Il a ajouté, “la CGT est prêt à discuter mais pas à se coucher, ni à signer n’importe quoi” a t-il lancé devant les militants et les délégués du Loiret.

 

Hollande comme Sarkozy

 “La balle est dans le camp du gouvernement depuis trois mois”, a-t-il encore estimé. “On est en train de pratiquer en 2016 la même stratégie que Nicolas Sarkozy en 2010. On attend autre chose du président François Hollande que ce qu’a fait son prédécesseur”.

Avec Mme la maire de Saran.

Avec Mme la maire de Saran.

 Quant à la grève à la SNCF, Philippe Martinez a renvoyé la décision sur l’accord d’entreprise aux assemblées générales de cheminots et a rappelé que la lutte concernait tout autant la convention collective pour éviter à terme “le dumping social”.

 Alors que la discussion sur le projet de loi travail s’engage lundi prochain au Sénat en deuxième lecture, la CGT prévoit trois nouvelles journées d’action d’ici la fin juin, le 14 avec une grande manifestation à Paris, le 23 et le 28. “Ce qui remonte c’est une colère généralisée” a déclaré encore Philippe Martinez qui a notamment été accueilli à Saran par la maire (PC) Maryvonne Hautin

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail