Inondations: la région remet huit millions d’euros sur la table

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Dans la région Centre-Val de Loire, 497 communes ont été placées en état de catastrophe naturelle par le conseil des ministre mercredi à la suite des inondations qui ont impactés tous les départements sauf l’Eure-et-Loir. le conseil régional va proposer au vote de ses élus un nouveau plan de 8 millions d’euros.

A Montargis, François Bonneau avec Manuel Valls.

A Montargis, François Bonneau avec Manuel Valls.

Dans un premier temps la région avait débloqué un million d’euros lors de la visite de Manuel Valls. Depuis la région revoit à la hausse son aide, on apprend que François Bonneau proposera dès la semaine prochaine au vote des élus régionaux, lors de la commission permanente un plan d’urgence de 8 millions d’euros “afin de répondre aux besoins des familles, des entreprises et des collectivités les plus fragilisées.”

limiter le préjudice subi”

Ce plan d’urgence s’articule en trois volets: un million d’euro sera consacré à l’aide personnelle aux habitants les plus en difficulté par le biais d’une subvention exceptionnelle aux Centres Communaux d’Action Sociale des villes sinistrées.Deux millions d’euros seront mobilisés en soutien direct aux artisans, commerçants, PME et agriculteurs afin de compenser une partie de la vétusté appliquée dans les remboursements des sinistres par les assurances et qui pénalise de nombreuses entreprises. Cinq millions d’euros seront prioritairement affectés à la remise en état des équipements publics fragilisés par les crues. D’ores et déjà, la concertation est engagée avec le monde économique pour la mise en place de cette aide, notamment avec les chambres consulaires.

Pour François Bonneau,. “ce plan d’urgence, allié aux autres fonds de soutien mis en place au plan national et local, doit permettre de tout mettre en œuvre pour que limiter le préjudice subi par entreprises, pour que nos concitoyens puissent retrouver des conditions de vies auxquelles ils aspirent et pour que les services publics dispensés par nos communes soient rapidement opérationnels. La solidarité est une des valeurs première de notre région.”

A noter que ce plan d’urgence vient en complément des 300.000 euros déjà débloqués au titre de l’indemnisation des voyageurs TER sur la période des inondations. 

 

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail