Inondations : le gouvernement apporte des précisions

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Les réparations à venir ont tristement pris la place des inondations. Loiret, Loir-et-Cher, Seine-et-Marne sont, hélas en première ligne. Les sénateurs de ces départements ont mis à profit les questions d’actualité au gouvernement pour obtenir de lui des précisions.

François Hollande avec les habitants de Romorantin. @présidence de la République.

François Hollande avec les habitants de Romorantin. @présidence de la République.

« Qui assurera l’articulation entre les aides de l’État et des collectivités territoriales ? Comment cibler les aides en direction des communes qui ont été le plus touchées ? », s’est inquiété Jacqueline  Gourault sénatrice centriste du Loir-et-Cher dont 153 communes soit plus de la moitié des communes de son département ont été touchées , victimes d’un phénomène d’autant plus grave que les forêts de Sologne et de Marchenoir ont joué un rôle d’éponge, absorbant l’eau avant de la relâcher. 

Jean-Pierre Sueur, sénateur socialiste du Loiret s’est lui attaché à des points précis :  « Dans quel délai seront examinés les dossiers  des communes qui n’ont pu bénéficier hier de l’état de catastrophe naturelle ? Quelle ai de apportera l’État aux communes qui doivent faire face à des réfections de voiries considérables, dépenses tout à fait imprévisibles ? Quelles dispositions seront prises pour l’entretien des canaux qui laisse à désirer ? Quid de la A 10 encore inondée et impraticable sur laquelle on a laissé s’engager voitures et camions ? Enfin  une enquête sera-t-elle diligentée sur ce qui s’est passé à la prison de Saran ? »

Valls : « Des dysfonctionnement sur l’A 10 »

A10 inondationC’est le Premier ministre en personne qui a répondu à ces interrogations plus que légitimes : « Laissons aux communes dont l’état de catastrophe naturelle n’a pas été encore reconnu le temps de faire remonter leur demande. Les dossiers des 138 communes (pour toute la France) restant  seront examinés lors du Conseil des ministres de la semaine prochaine. Une mission d’évaluation sera lancée pour déterminer le montant des travaux à prévoir sur les voiries. Les préfets sans attendre pourront accorder des avances. Uu retour d’expérience est attendu sur les situations des canaux que j’ai en effet constatées à Montargis. Au centre pénitentiaire de Saran, où les maisons d’arrêt 1 et 2 ont du  être évacuées, les experts du ministère de la justice évalueront les dégâts en fin de semaine et les correctifs à apporter. Un diagnostic sera établi avec tous les gestionnaires d’infrastructures pour tirer les leçons des dysfonctionnements observés sur l’A 10 »

Le ministre de l’Intérieur, Bernard  Cazeneuve a, pour sa part, rendu hommage « au 300 sapeurs-pompiers qui se sont mobilisés lors des pics de crue dans le Centre-Val de Loire, l’Est et l’Ile de France, aux militaires de la sécurité civile de Nogent-Le-Rotrou, aux collectivités territoriales. Les fonds de concours aux collectivités territoriales pourront être sollicités avec des avances possibles allant jusqu’à 60% des sommes engagées pour la réparation des ouvrages d’art et des voiries ».

F.C.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail