Cambadélis veut dispenser Hollande de primaire

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis n’exclut pas de convoquer un congrès extraordinaire pour modifier les statuts du parti socialiste afin que François Hollande soit  dispensé de participer à une primaire pour la présidentielle de 2017. M. Cambadélis a rappelé que « beaucoup de ténors de la gauche dont Manuel Valls et Martine Aubry ou l’ancienne Garde des Sceaux, Christiane Taubira considèrent qu’un président de la République n’a pas à repasser par la case primaire ».

Jean-Christophe Cambadelis.

Jean-Christophe Cambadelis.

Les statuts du PS stipulent que son candidat à la présidentielle doit être désigné à l’issue d’une primaire ouverte dont le calendrier et les modalités auraient dû être définis au moins un an avant la présidentielle. Le  tribunal de grande instance de Paris  a débouté  ce mercredi  trois adhérents du PS qui l’avaient saisi sur ce sujet au motif que «  la rédaction  des articles relatifs à l’organisation de la primaire apparait contradictoire ou tout le moins ambigu et qu’au regard de ces équivoques aucune obligation de résultat ne saurait dès lors être attachée à ces dispositions statutaires ». Jean –Christophe Cambadélis a aussitôt réagi sur twitter « Nous déciderons donc librement le 18 juin lors du Conseil national du parti consacré notamment à cette question » de la tenue d’un congrès extraordinaire ou pas sur ce sujet.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail