Abdallah BENANTEUR – Le Chant de la terre

Né en 1931 à Mostaganem en Algérie, le peintre et graveur Abdallah Benanteur (1931-2017) s’est installé en France en 1953 où il a vécu et travaillé jusqu’à sa disparition le 31 décembre dernier. Il est considéré comme l’un des fondateurs de la peinture algérienne moderne.

Imprégné par la peinture des musées de France et plus largement d’Europe, Benanteur a su créer une œuvre personnelle, des paysages poétiques baignés par la lumière de sa Méditerranée natale et de sa Bretagne d’adoption, des paysages tantôt abstraits tantôt peuplés de silhouettes énigmatiques.

L’œuvre d’Abdallah Benanteur fut présentée pour la première fois au musée de l’Hospice Saint-Roch lors des expositions collectives « Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas » en 2014, puis « Tour du monde en tondo » en 2017.

Rassemblant plus d’une centaine d’œuvres -51 peintures, parfois de très grand format, et 56 œuvres sur papier (gravures, aquarelles, gouaches, dessins et livres d’artiste) de 1953 à 1982- cette rétrospective « Abdallah Benanteur, le chant de la terre » souhaite, grâce au prêt de la collection de France et Claude Lemand, rendre hommage à l’artiste.


 

Adresse :

36100

Dates :

Du samedi 09 juin 2018 au dimanche 09 septembre 2018

Du 9 au 30 juin et en septembre 2018 Lundi/mardi : 14h-18h Mercredi à dimanche : 10h-12h/14h-18h Juillet -août 2018 Lundi/mardi : 14h-18h Mercredi à dimanche : 10h-12h30/14h-18h

Tarif :

Gratuit

Renseignements complémentaires :

02 54 21 01 76
www.museeissoudun.tv


Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail