Le Misanthrope

Alceste versus Philinte : deux façons de penser que Molière oppose dans Le Misanthrope, l’une de ses pièces les plus philosophiques.

Leurs divergences s’affrontent dans des joutes oratoires où chacun défend son point de vue. Alceste, passionné de franchise, déteste le genre humain et est intransigeant face au pouvoir et à ses compromissions, tandis que Philinte érige l’hypocrisie comme mal nécessaire pour vivre ensemble. L’un est dans l’être ; l’autre dans le paraître. Mais les beaux discours d’Alceste résisteront‑ils au contact de la société ? D’ailleurs, s’il discute avec Philinte, c’est précisément pour déclarer son amour à Célimène, une coquette médisante. Ainsi, l’homme le plus inflexible, le plus rigoriste, le plus sincère est amoureux de la femme la plus libre et la plus séductrice de la Cour. Paradoxal ! Mais cette intransigeance ne cache‑t‑elle pas une âme de rêveur ?

C’est cette hypersensibilité au monde qui a touché le metteur en scène et directeur du Théâtre de Lorient, Rodolphe Dana. Alors qu’Alceste est souvent dépeint comme acariâtre et taciturne, il réhabilite ce personnage, puéril et drôle malgré lui. Grâce à un jeu explosif, les sept comédiens du collectif artistique du Théâtre de Lorient proposent une version généreuse et incarnée du Misanthrope, tout en restant fidèle au texte.


Adresse :

34 rue Henri Sellier 18000 Bourges

Dates :

Du mardi 05 février 2019 au jeudi 07 février 2019

20h le 5, 6 et 7 février 2019

Tarif :

Cartes MCB°
9€ et 15€
Hors cartes MCB°
de 12€ à 26€

Renseignements complémentaires :

02 48 67 74 70
http://www.mcbourges.com/la-saison/les-spectacles/1476-le-misanthrope