LES LANGUES ANCIENNES, UN AVENIR À CONSTRUIRE

L’esprit de la mission de Valorisation des langues et cultures de l’Antiquité n’est pas de privilégier une discipline pour elle-même, mais d’ancrer une formation générale et fondamentale à la langue française ainsi qu’à la culture actuelle, avec l’objectif d’assurer une meilleure maîtrise des outils de développement personnel et civique des élèves.

Nous partageons la conviction que les Humanités, dont les langues et cultures de l’Antiquité sont un des piliers essentiels, ne constituent ni une discipline caduque, ni une pédagogie surannée, ni un apanage de l’élite, mais donnent les clés d’une formation et d’un accomplissement intellectuels. C’est sur elles que s’est fondée l’École de la République, non par un goût antiquaire des pédagogues des siècles passés, mais parce qu’elles sont une initiation à la réflexion et à l’acquisition des outils qui permettent à cette dernière de se développer et de s’exprimer. Cette formation de base, dont ce rapport vise à redéfinir les objectifs et le sens dans le contexte actuel, ne tient pas les langues et cultures de l’Antiquité pour un ensemble de connaissances à acquérir, mais avant tout pour un instrument efficace, afin que les élèves comprennent et approfondissent leur relation à la langue, au savoir et au monde.
Cette conférence sera suivie d’un débat auquel participeront Pierre-Alain CALTOT, maître de conférence de latin à l’Université d’Orléans, Hugo JAMBU et Anne-Marie PESLHERBE-LIGNEAU, tous deux IA-IPR de Lettres.

Pascal Charvet et David Bauduin ont été chargés par le ministre Jean-Michel Blanquer d’élaborer un rapport sur la valorisation des langues et cultures de l’Antiquité. Ce rapport a été publié sous le titre Les Humanités au cœur de l’école.


Adresse :

Musée des Beaux Arts 1 rue Fernand Rabier 45000 Orléans

Date :

Le jeudi 14 mars 2019

18 h

Tarif :

6 € adhérents 3,50 € étudiants 1,50 €

Renseignements complémentaires :

http://www.bude-orleans.org/index.html