Opus 14 // Kader Attou

opus_14_4michel_cavalca

Aucun sens caché sous ce titre. Opus 14 porte bien son nom.

Nourri par les cultures hip-hop, circassienne et de danse contemporaine, amateur des arts de l’image, Kader Attou, figure du hip-hop français et directeur du Centre chorégraphique national de La Rochelle, a écrit cette quatorzième pièce comme une épopée moderne: «En danse hip-hop, la singularité du danseur est première. Elle est une quête perpétuelle et en même temps un signe d’appartenance, de reconnaissance par les pairs.».

Dans Opus 14, Kader Attou revient aux sources de sa danse, développe l’idée de masse. Il dessine des lignes de force où les corps, la scénographie, la musique forment de véritables tableaux vivants. Le corps de ballet se matérialise ici par seize danseurs d’excellence, hommes et femmes, tous porteurs d’une étourdissante énergie, d’un souffle puissant, et qui se jouent de la gravité en mêlant intimement un hip hop poétique, fragile, sensuel et un hip-hop de la virtuosité.

Sur une musique électro de Régis Baillet se dessine alors le tableau d’une société où les protagonistes sont tantôt en cohésion, tantôt isolés. Comme le mouvement de la vie. © Michel Cavalca


 

Adresse :

la Scène nationale d’Orléans Théâtre d’Orléans Boulevard Pierre Ségelle 45000 ORLEANS

Dates :

Du vendredi 17 février 2017 au samedi 18 février 2017

20h30

Tarif :

http://www.scenenationaledorleans.fr/reservations-61.html?spectacle=466

Renseignements complémentaires :

0238624568
http://www.scenenationaledorleans.fr/


opus_14_4michel_cavalca



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail