Perdre le Nord Imaginé et conçu  par Marie Payen

De la langue déracinée des migrants naît une parole sans frontière, une langue nouvelle.

Comédienne et chanteuse, Marie Payen est aussi une citoyenne généreuse et engagée. Depuis 2015, elle passe beaucoup de temps dans la rue auprès des migrants, des exilés, des demandeurs d’asile. Mais comment communiquer avec eux dans une langue qu’elle ne comprend pas et inversement ? Comment raconter une histoire quand cette histoire est noyée de l’eau rouge sang des mers d’orient et des larmes des parents perdus, brûlée par la guerre, rendue muette par les nuits de fuite, déboussolée dans les capitales européennes où dormir est interdit et où errer à l’infini est la règle ?

Avec ce spectacle, Marie Payen propose de faire naître une langue entre les langues. Une langue entre les continents, les cultures, le soleil et la pluie, le sud et le nord, l’horreur de la mort et la puissance de vie. Alors elle va collecter auprès de Fawad, d’Abdou, de Haben, de Mouheydin et d’autres, des récits dans leur langue maternelle. Et leur demander à eux — qui tentent de toutes leurs forces d’apprendre le français — de lui apprendre des mots et des sons inconnus d’elle. Elle va perdre son Nord pour se tremper dans leur Sud, et se lancer dans l’écriture d’un récit qui peut être compris de toutes et tous.


 

Adresse :

144, ancienne route de Chartres 45770 Saran

Dates :

Du mardi 15 mai 2018 au mercredi 16 mai 2018

mardi 15 mai 2018 > 20:30 mercredi 16 mai 2018 > 19:30

Tarif :

12 € : tarif unique

Renseignements complémentaires :

02 38 73 02 00
http://www.theatre-tete-noire.com


Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail