Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Législatives : Jean-Frédéric Poisson donne son onction aux candidats du Parti Chrétien Démocrate

Tel un Saint-Martin partageant son manteau, les chrétiens et en particulier les catholiques sont coupés en deux par le scrutin de dimanche. Devant une quarantaine de ses ouailles son président Jean-Frédéric Poisson, l’a dit et répété dans un salle annexe de l’église Saint-Marc à Orléans, il ne donnera pas de consignes de vote. “Chacun se référera à sa conscience pour choisir librement”.

Les candidats aux législatives du PCD autour de Jean-Frédéric Poisson.

Si on lui demande sa position sur les déclarations de l’évêque d’Orléans Jacques Blaquart (sur RCF, reprises par Magcentre), qui ne cache pas son choix en faveur d’Emmanuel Macron, Jean-Frédéric Poisson, l’une des “vedettes” révélées par la primaire à droite,  répond tolérant, “c’est son expression à lui”.

Pareil pour le choix inverse de la présidente d’honneur du Parti Chrétien Démocrate (PCD ) dont il est le seul député à l’Assemblée, Christine Boutin qui elle, votera Le Pen,  “c’est son choix personnel qui n’est ni celui du bureau, ni celui du président”‘. Ce sera donc le “ni-ni” et, de fait, les membres du PCD, presque tous issus de la “Manif pour tous”, sont parfaitement divisés sur leur choix.

Ni Le Pen, ni Macron

Jean-Frédéric Poisson prêche pour sa paroisse, le PCD.

Comme la Conférence des évêques, même si Jean-Frédéric Poisson refuse que l’on fasse du PCD un parti confessionnel, son parti ne tranche pas après la défaite du candidat Fillon, qu’il avait choisi au premier tour de la Présidentielle. Alors jean-Frédéric Poisson se sent bien quelques valeurs communes avec Marine le Pen, “sur l’immigration” notamment, pourtant il se refuse à voter pour elle, mais Il tape aussi beaucoup sur le programme d’Emmanuel Macron, parce qu’il “va passer pardessus le dialogue social” et qu’il craint une “financiarisation et une ubérisation de l’économie”.

Les législatives nourricières

La candidate de la 1ère circonscription et son suppléant.

Restent les législatives des 11 et 18 juin, et c’était là l’objet de la tournée des calices engagée par Frédéric Poisson, dont la primaire fut pain béni pour sa popularité et qui est venu donner son onction aux candidats du PCD. Pour la première fois, fort de la notoriété acquise lors de la primaire, il présentera quatre candidats (et leurs suppléants) sur le Loiret. Il n’y en avait eu qu’une en 2012, Alix de Courrèges, 56 ans, commerçante à Orléans qui y retournera sur la deuxième, celle de Serge Grouard. Sur la 3 ème, le candidat sera le secrétaire départemental, Benoit Guirlet, 56 ans, citoyen de Saint-Benoit-sur-Loire, négociant. Sur la 1ère, la candidate, polonaise d’origine Kasia Edey Gamassou, 42 ans, marié à un Béninois d’Orléans, interprète de conférence. Enfin, sur la sixième circonscription dont la sortante est Valérie Corre (PS), une circonscription très disputée à droite, le PCD présente Anne-Charlotte Ravinet, 42 ans, guide conférencière, attachée aux valeurs de la famille.

Des accords avec LR

Au total en France, le PCD devrait présenter 120 à 130 candidats et Jean-Frédéric Poisson ne cache pas que sur certaines d’entre elles, il y  aura un accord avec LR, y compris au premier tour des législatives. Lorsqu’on lui demande si cela sera le cas dans le Loiret, il ne fait pas mystère que son parti soutiendra sans doute Jean-Pierre Door le sortant LR sur la quatrième et probablement Marianne Dubois LR sur la cinquième. Quant à lui, Jean-Frédéric Poisson, il sera le seul candidat de son parti à être investi par LR sur les Yvelines. Le PCD plus Debout la France, plus LR, il va y avoir du monde à droite (hors FN) sur certaines circonscriptions…

Il faut dire que les législatives restent la vache à lait des partis. Pour recevoir l’aide publique, il suffit qu’un parti réunisse au moins 1% des votes dans 50 circonscriptions lors du 1er tour. L’Etat verse ensuite 1,68 euro par voix obtenue, chaque année pendant la durée de la mandature, au parti. Ceci explique cela: charité bien ordonné dit-on au Parti Chrétien Démocrate, commence par soi-même.

Ch.B

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. On voit que le rédacteur s’est donné beaucoup de mal pour filer la métaphore catho.
    Parfois avec bonheur, parfois avec … moins de bonheur. Il ne faudrait pas que ça tourne à la fixette non plus …

    Curieux aussi ce focus sur l’aspect alimentaire : on aura les mêmes insinuations pour la présentation des autres listes ?
    J’dis ça j’dis rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail