Emmanuel Constantin, le référent de la République En Marche inéligible dans le Loiret!

Coup de tonnerre dans le ciel électoral du Loiret à moins d’un mois du premier tour de élections législatives, La République En Marche vient de perdre un candidat. Et pas des moindres puisqu’il s’agit d’Emmanuel Constantin, le référent du parti du nouveau  Président de la République.

Emmanuel Constantin.

La République En Marche explique, “Après vérifications juridiques des services préfectoraux, il apparaît qu’en raison des fonctions qu’il a exercées durant l’année écoulée, auprès du Secrétaire Général aux Affaires Régionales et au sein de la DIRECCTE Centre-Val de Loire, Emmanuel Constantin est considéré comme inéligible et ne peut se porter candidat dans toute circonscription de la région Centre-Val de Loire.”

Emmanuel Constantin, 28 ans, brillant polytechnicien, avait expliqué devant la presse qu’il s’était “mis en disponibilités” de ses fonctions préfectorales. Ce forfait sur le tapis vert change sérieusement la donne sur la deuxième circonscription, celle de Serge Grouard, le sortant LR. Visiblement cette mise en disponibilité n’était pas suffisante et il risquait en cas d’élection du candidat son invalidation.

Le mouvement avait présenté celui qui était considéré comme son meilleur candidat sur e Loiret où le Parti socialiste présente Jean-Philippe Grand, candidat d’EELV.

La Commission Nationale d’Investiture de la République En Marche choisira d’investir un autre candidat dans les jour prochains.

Benoit Lonceint, chef d’entreprise (Burger king) et ancien président de l’UDEL, qui avait lui aussi postuler pour cette circonscription auprès de la République en Marche, pourrait être le plan B du parti du Président de la République dans cette circonscription.

———————————————————————–

 

Les hauts fonctionnaires doivent laisser passer un an

Emmanuel Constantin qui n’avait pas encore déposé sa candidature a été averti par la préfecture que sa candidature aux législatives était invalide, en raison de l’article LO132  du code électoral. Hormis les préfet qui sont inéligibles dans tous les cas de figure, “sont aussi inéligibles, dans toute circonscription comprise en tout ou partie dans le ressort dans lequel ils exercent ou ont exercé leurs fonctions depuis moins d’un an à la date du scrutin les titulaires des fonctions suivantes : Les sous-préfets, directeurs généraux…mais aussi les directeurs, directeurs adjoints et chefs de service des administrations civiles de l’Etat dans la région ou le département sont concernés.”

Or, Emmanuel Constantin était encore il y a moins d’un an chef de service à la Direcct (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence du Travail et de l’Emploi) et chargé de mission auprès du SGAR, (Affaires régionales), chargé du développement économique. Comment se fait-il qu’Emmanuel Constantin lui;-même, mais aussi la Commission d’investiture nationale de la République en Marche aient pu ignorer ces dispositions relativement basiques du code électorale?  Les services de Jean-Paul Delevoye avait 428 noms à passer au crible, sur les 15 000 candidatures reçue. Ceci explique sans doute cela.                

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Après avoir présenté une soit disant procédure de désignation et fait des choix en toute discrétion et en comité très restreint,
    L’aspect bricolo apparaît. Il est regrettable que le renouveau de la politique soit porté par des opportunistes manquant de formation civique.

  2. Franchement, il faut être c.. pour ne pas avoir vérifié cela…
    Le mec, il fait 10 ans d’études dans les meilleures écoles et il ne sait pas lire le code électoral…
    C’est fort !

  3. Tu peux avoir fait polytechnique et être une chèvre en politique….En voilà la preuve !!!
    Ça m’étonne pas tellement l’apprenti politicien à encore besoin de téter sa goutte ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail