Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Loiret : ça chauffe à La République en Marche

Le service communication de La République en marche (LRM) a publié ce matin un additif à la liste de ses investitures  aux législatives  de vendredi qui sont à l’heure actuelle de 511 sur 577.

Benoît Lonceint

Dans le Loir-et-Cher Marc Fesneau (MoDem) y apparaît cette fois. Dans le Loiret M. Constantin étant inéligible, comme nous l’avons annoncé lundi, la deuxième circonscription est attribuée  à Caroline Janvier sa suppléante. Mais aux dernières nouvelles un autre candidat, Benoît Lonceint, plus connu que Caroline Janvier et qui était donné favori sur cette deuxième circonscription pour LRM fait le forcing et dit qu’il se présentera de toute façon. Une réunion est prévue cette après-midi à 15 heures pour trancher. Grande ambiance à La République en marche dans ce parti du renouveau où les investitures semblent déclencher les mêmes conflits d’appareil que dans les anciens. 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Arrêtez de gonfler stupidement tout désaccord. Il y a des mécontents en politique comme en journalisme. Patrick Cohen remplacé par Nicolas Demorand sur France Inter ça rend furieux bon nombre d’animateurs de la station. On ne peut pas faire un plat de tout. Où est le conflit d’appareil ? On reproche même aux nouveaux de venir de la droite ou de la gauche, comme s’ils pouvaient venir de nulle part. Et certains de ceux qui nous disaient hier qu’il fallait prendre un peu de bon à droite et un peu de bon à gauche (des idées, des compétences, bref tout ce qui serait bien ici et là) s’étouffent aujourd’hui. C’est pourtant ce que semble vouloir la majorité des Français. On peut le regretter et croire toujours à un autre type de société et à la clarté d’un vrai projet de rupture.

  2. un tiers à gauche, un tiers à droite, un tiers société civile .. pourtant simple; qu’Est-ce qui bloque? … Le quatrième tiers?

  3. @Hyppolyte : On ne peut pas non plus parler de renouveau et retrouver des personnes qui ont fortement marqué le paysage politico-politicien de ces dernières années. Et retrouver à un poste important un Collomb qui pleurait quand ses indemnités de sénateur étaient ramenées à 4 000 € par mois pour cause … d’absentéisme. Une situation qu’il décrivait ” comme ressemblant à un vrai cauchemar » (Cf Wikipedia).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail