Loiret: accélération pour le train de sénateurs

Ils sont de plus  en plus nombreux à vouloir monter dans le train de sénateurs qui entrera en gare électorale le 24 septembre. A l’arrivée seulement trois élus pour le Loiret, un des départements où les sénateurs sont rééligibles. Deux d’entre eux se représentent, Jean-Noël Cardoux (LR) et Jean-Pierre Sueur (PS), Eric Doligé rendant son tablier et son écharpe au terme de son troisième mandat.

argentier, Michel Martin.

A droite, Michel Martin

A droite il y a profusion de listes. Serge Grouard se tâterait toujours pour ce qui serait pour lui une session de rattrapage des législatives. Aux listes de Jean-Noël Cardoux, liste officielle LR, d’Hugues Saury en candidat “libre” et de Frédéric Cuillerier en candidat des maires, devrait s’ajouter celle d’un autre postulant, Michel Martin, le grand argentier de la ville d’Orléans et de la Métropole. La liste de l’expert-comptable, président du groupe ORCOM, devrait se présenter sous la casaque “société civile”. De la “société civile” à la République en marche… il n’y a qu’un pas mais lorsque l’on sait que Stéphane Fautrat, l’ancien secrétaire départemental de LR, devrait devenir l’attaché parlementaire de Stéphanie Rist (REM), rien n’étonne plus dans la recomposition en cours.

Christelle de Crémiers.

A ces vieilles gloires s’ajoutera, ce n’est plus un secret, celle du sortant PS Jean-Pierre Sueur. Lundi, l’ancien maire d’Orléans devrait révéler la nature de sa casaque et de son équipe et les dernières rumeurs lui prêtent un ticket avec la vice présidente de la région Centre-Val de Loire Christelle de Crémiers. qui présente le triple avantage d’être écologiste (EELV), d’avoir appelé à voter Mélenchon au 1er tour de la Présidentielle et d’être Giennoise.

Du coté de REM, ca se bouscule aussi au portillon, Benoit Lonceint, évincé prématurément de la candidature aux législatives, ne cache pas ses ambitions, mais Jihan Chely, battue aux législatives sur la 3 ème circonscription serait  aussi sur la ligne de départ.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Que les historiens, les paléontologues et les fabricants de naphtaline se rassurent, les représentant de la politique à l’ancienne se représentent : Cardoux et Sueur. Bravo à Eric Doligé d’avoir eu la sagesse de ne pas se cramponner. Lui qui a eu un très brillant parcours à la tête du département et au Sénat, n’aura pas à subir l’humiliation de la “traditionnelle candidature de trop”.

    Pitié, on est aux XXI° siècle ; place aux jeunes !!!

  2. On ne voit pas en quoi le fait de avoir appelé à voter Mélanchon au premier tour constituerait un des 3 avantage qu’aurait l’EELV Christelle de Crémier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail