Sologne : L’École buissonnière de Nicolas Vanier, en avant-première

Nicolas Vanier et l’actrice Valérie Karsenti, lors de l’avant-première au Festival du film d’Angoulême, le 26 août.

Plus d’un millier de festivaliers au FFA, le Festival du film d’Angoulême, ont profité de la projection en avant-première du film de Nicolas Vanier, L’École buissonnière, qui sortira le 11 octobre dans toute la France.

Tourné en Sologne – dans le Loiret et dans le Loir-et-Cher – à grand renfort de soutiens en région Centre-Val de Loire, les deux heures de film ont visiblement conquis un public venu assez majoritairement en famille. L’acteur principal, le jeune Jean Scandel, au regard bleu azur, a fait flancher plus d’un cœur dans la salle. Émotions et frissons palpables parmi les spectateurs, “ça offre une part de rêve sur la forêt, les oiseaux, la faune et la flore de Sologne. On se trempe bien dedans, c’est rafraichissant”, confiait Danièlle à l’issue de la projection. “Dans ce film, il y a les décors bien sûr, mais aussi l’atmosphère de ces vieilles chambres, la cuisine, tout, avec les décors du passé, il n’a pas fait d’erreur”, ajoute Odile. “Il n’y a pas de drogue, pas de bagarres, pas de violence inutile : c’est un fil sain”, estimait Philippe. De bon augure pour le réalisateur de Loup, Le Dernier trappeur, et surtout Belle et Sébastien, promis à un bel avenir l’automne prochain ? On verra…

Les Solognots de Loir-et-Cher découvriront le 16 septembre prochain au cinéma Cap Ciné pour une (très) grande avant première dont nous vous reparlerons ici très bientôt, ainsi que de la critique du film.

F.Sabourin.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Un très beau film à voir et revoir.
    Bravo Nicolas Vanier, et j’espère que votre film aura le succès mérité dans notre monde un peu fou.
    Marie-France… impossible de compléter et comprendre ce que vous demandez ci dessous !

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail