“Volga, cent ans d’insurrections”, exposition, concerts et photos

Chantera-t-on encore au temps des ténèbres ?

Le vernissage de l’exposition “Volga, cent ans d’insurrections” a offert aux participants, ce samedi soir, sur la galerie du Théâtre d’Orléans un récital d’une rare beauté de la soprano Marie Soubestre accompagnée au piano par Romain Louveau.

Ces lieder écrits par Bertold Brecht sur des musiques composées par Hanns Heiler, moins connu que Kurt Weill mais tout aussi important dans sa collaboration avec Brecht, ont gardé toute leur sublime puissance évocatrice du combat des pauvres dans une société d’injustice. Les “Quatre berceuses pour la mère travailleuse”, (Vier Wiegenlieder für Arbeitermutter -1931-1932) interprétées ce samedi soir, décrivent la volonté d’une mère pour la dignité de son fils dans la misère: une émotion intacte sur une tragédie toujours d’actualité.

A l’issue de ce vernissage de l’exposition des artistes plasticiens qui reste visible jusqu’au 10 décembre sr la galerie du Théâtre, la soirée se prolongeait par deux concerts proposés par le Tricollectif avec le groupe Volga en résidence à la Scène Nationale (Clarinettes Sacha Gillard, machines, saxophones Simon Couratier, guitare Thibault Florent voix Benoît Chrétien), suivi de Das Kapital, un trio de jazz invité (Hasse Poulsen (guitare), Edward Perraud (batterie), Daniel Erdmann (saxophone)) formé autour des compositions du même Hanns Heiler.

La galerie photos de Marie-Line:

« 1917-2017 : Cent ans d’insurrections »

Exposition du 28 Novembre au 10 Décembre, avec la participation des artistes :
Nathalie Peauger, Delphine Loiseau, Valérie Bernard, Marine Dupont-Canard, Kikor
Géraldine Aresteanu, Claudia Harlicot, Marie-Line Bonneau, Armelle Taillandier,
Jean-Philippe Boin, Guillaume Brabant, Benjamin Cheminat, ainsi que de l’association Labomedia.

Galerie du Théâtre d’Orléans boulevard Pierre Ségelle 45000 Orléans

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail