Loiret: retour aux urnes le 18 mars pour le siège de Jean-Pierre Door invalidé

 

Jean-Pierre Door invalidé après le recours déposé par son adversaire, Mélusine Harlé (LREM).

Invalidée le 18 décembre par le Conseil constitutionnel, l’élection législative sur la quatrième circonscription du Loiret qui avait vu Jean-Pierre Door (LR) conserver son siège de huit voix face à Mélusine Harlé, sera rejouée le 18 mars. En cas de second tour, ce sera le 25 mars 2018 dans toutes les communes de la circonscription. Rappelons que le Conseil constitutionnel avait retenu une erreur dans le décompte des voix à Préfontaines et des messages hors délais sur une page sur un réseau social en faveur de Jean-Pierre Door hors délais.

Les candidats auront donc plus de deux mois et demi pour faire campagne. Le sortant, le vice-doyen de l’Assemblée nationale avant son invalidation, Jean-Pierre Door, est bien décidé à se représenter et son adversaire (LREM) Mélusine Harlé qui avait déposé le recours devrait être aussi en lice. A gauche, le Parti communiste a appelé à soutenir un candidat commun et certains ont même proposé un candidat anti-Door qui rassemblerait tout l’échiquier politique contre le sortant.

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail