Olivier Carré et sa troupe « d’influenceurs » prochainement en tournée en Chine

 

Yangzhou, n’aura bientôt plus de secrets pour les Orléanais. La signature du serment officiel de jumelage entre cette ville de l’est de la Chine et la capitale du Loiret aura bien lieu lors du prochain voyage officiel à Yangzhou du 16 au 21 avril. Confirmation jeudi dernier d’Olivier Carré, maire d’Orléans et de son adjointe au Tourisme, Martine Grivot, lors d’une rencontre entre la presse et plusieurs participants à ce déplacement.

Monsieur le maire est revenu sur le programme et la finalité de ce nouveau périple. Comme évoqué déjà récemment dans nos colonnes, Olivier Carré et sa garde rapprochée ne voyageront pas seuls. 18 invités « influenceurs » de l’orléanais, liés au monde du tourisme, de l’économie, de la culture, du sport mais aussi de la communication  seront également du séjour. Toutefois, contrairement à ce qui avait été avancé, deux absences sont à signaler pour l’heure, celle du CRT, l’un des organismes de promotion du tourisme ainsi que Sabine Bégault-Vagner, créatrice des célèbres lunettes, un temps annoncée sur le vol à destination de Yangzhou. Pour chacun des invités une mission prédominera lors de ce voyage, ouvrir grand leurs yeux et leurs oreilles, tout en commençant à imaginer la création et le développement, dans leur secteur respectif, de passerelles légitimes entre les deux villes. Seul intérêt finalement d’un tel jumelage.

En amont de ce voyage certains ont déjà planché sur le sujet. C’est le cas notamment en matière de gastronomie. En août, une brigade de cuisiniers de Yangzhou viendra se familiariser avec la cuisine française dans un restaurant orléanais. Côté tourisme, il est aussi question dans le cadre de ce rapprochement franco-chinois d’un partenariat avec le Domaine National de Chambord. L’environnement et plus particulièrement l’horticulture est également au cœur de ce jumelage. Olivier Carré a évoqué la préparation, en terre orléanaise d’un événement autour des fleurs avec en vedette notamment les pivoines, fleurs préférées des Chinois. L’équivalent pour cette population orientale de nos belles roses en France. Un événement qui pourrait voir le jour d’ici deux à trois ans, dans l’esprit peut-être des Floralies Internationales d’Orléans de 1967. Des échanges horticoles menant directement à d’autres échanges ou partenariats possibles ceux du secteur de la cosmétique si cher à l’agglomération orléanaise.

D’ici là,Yangzhou tendra à n’en pas douter les bras à la délégation orléanaise en avril prochain. Sa découverte devrait se faire au pas de charge durant cette courte semaine, avec la visite du patrimoine chinois local dans son ensemble. Au menu chaque jour, temples, jardins, musées, gastronomies mais également divertissements artistiques avec la proposition d’un spectacle tous les soirs. Le bureau de tourisme de Yangzhou a semble-t-il vu les choses en grand! Tant  mieux ! Car le plus dur restera ensuite à faire pour Olivier Carré et sa troupe « d’influenceurs ». Démontrer dès leur retour à la population de l’agglomération orléanaise que Yangzhou n’est pas juste un jumelage de plus…

Régis Bonlieu.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Les commentaires pour cet article sont clos.