Qui sont les “influenceurs” d’Orléans invités à Yangzhou (Chine) en avril ?

Orléans ne connaît pas précisément le nombre de Chinois qui visitent Orléans. En revanche on ne compte plus les Orléanais qui se déplacent à Yangzhou (Chine). Un nouveau voyage organisé se prépare pour avril. Le dernier périple dans une autre ville jumelle, c’était à la Nouvelle-Orléans, d’une délégation d’une dizaine d’élus et administratifs de la ville d’Orléans avait déjà occasionné quelques remous, fait “jazzer”, dans le landerneau municipal.

Le maire y était accompagné de Joëlle Goepfert, directrice adjointe de la Métropole, chargée de l’économie et de l’attractivité, de Martine Grivot, adjointe au tourisme et de Jean Pierre Gabelle, le gourou des fêtes johanniques. Jusque là rien à dire, en revanche la présence de Corinne Leveleux-Teixeira (PS) conseillère municipale patronne de opposition avait suscité quelques remarques ironiques du côté de Nathalie Kerrien et d’Abel Moittié (culture) notamment. CLT était à la Nouvelle-Orléans en tant que membre de la commission culture où elle ferait preuve de la plus grande discrétion lorsque les réunions ont lieu en région Centre, selon ses “amis” du conseil municipal. “J’y suis allée pour étudier les questions universitaire” explique t-elle.

Statue de Jeanne d’Arc inaugurée

En avril rebelote pour la Chine, pour la troisième fois en deux ans et demi le maire reprendra l’avion pour Yangzhou, il s’agira cette fois de signer on ne sait trop quel papier officiel et une vingtaine d’Orléanais qui comptent, les “happy few” accompagneront le maire et Joël Goepfert, les « Ambassadeurs ». Qui sont donc ces heureux élus (qui ne le sont pas), chargés de faire rayonner Orléans du 17 au 21 avril et au passage de participer à l’inauguration d’une statue de Jeanne à Yangzhou. Si par malheur elle a les yeux bridés, la fachosphère brune va t-elle à nouveau se déchaîner?

“Parler de Yangzhou à leur retour”

La liste (provisoire) de ces bons élèves méritants de la ville reconnaissante, dévoilée par notre confrère l’Hebdo et dont la mission sera selon Martine Grivot adjointe au tourisme de “parler de Yangzhou à leur retour”: Jérome Richard de Loire Valley et capitaine de cordée au Lab’O, Florence Dupraz directrice de l’Open Agrifood, Sabine Begaud-Vagner, fondatrice des lunettes fameuses et épouse d’Alex Vagner qu’on ne présente plus,  Emilie Robert (Chambord) les hôteliers de l’Empreinte, du Cap hôtel et du Novotel, les directeurs des  organismes de promotion du tourisme, CRT, ADT et SPL (ex office de tourisme) l’artiste Yann Hervis, Bertrand Deshayes marinier, Franck Laurent, directeur de l’Open de Badminton, un représentant des Cars dunois, une responsable des musées de la ville, des “personnalités”, des “influenceurs” qui ont toutes et tous, paraît-il, montré de l’intérêt pour ce jumelage…Serge Grouard pourtant adjoint au rayonnement de la ville ne fait pas partie de cette première liste.

Une belle couverture médiatique

Comment les épisodes d’une telle manifestation qui va changer la face des rapports franco-chinois seront-ils relatés aux Orléanais qui n’auront pas eu la chance de faire le déplacement? Une équipe de « journalistes » accrédités couvrira Evènement: Marie Cupillard, directrice de publication d’Edith qui sera flanqué d’Alexandre Moix, le frère de Yann, éditorialiste dans le magazine de la femme orléanaise heureuse, Claudine Clodelle blogueuse et un représentant du site “pour info à Orléans (?). Le périple de ces touristes en pays chinois passera aussi par Shangaï, mais on doit à la  vérité de préciser que tous les frais ne seront pas pris en charge par le bureau de tourisme local, les billets d’avion seront à la charge des participants, à 700€ aller-retour.

Voilà qui rassure sur la transparence exercée par la mairie d’Orléans quant à ses activités extérieures.

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Deux représentants de ce phare du journalisme qu’est Edith. Mais, euh… Alexandre Moix, ne serait-il point le mari d’une conseillère municipale ?
    Elle est du voyage ???

    Et le site “Pour info à Orléans”, c’est quoi ce machin ?
    Que Mag’Centre nous informe très vite !

  2. Et vous, Mr Christian Bidault, en tant que représentant d’un média orléanais,vs avez peut être plus de lecteurs que Edith, magazine en quadrichromie payé par qui Orléans, la Métropole, des généreux investisseurs privés ?,La Mairie d’Orléans dans sa munificence ne vous a pas proposé le voyage peut être que vs n’êtes pas dans la ligne…….

  3. Cher Monsieur,
    Vous me prêtez des remarques ironiques à l’encontre de ma collègue de l’opposition, Corinne Leveleux-Teixeira, pour laquelle j’ai une réelle estime personnelle, je vous remercie de le noter.
    C’est pure interprétation de votre part, car je n’ai pas cité son nom dans mon commentaire, vous pourrez le vérifier aisément.
    Je n’y ai d’ailleurs songé à aucun moment, tant la représentation de l’opposition à ce jumelage me paraissait légitime.
    Au plaisir de vous lire.
    AM.

  4. Alors, juste une correction. Je ne suis pas allée à la Nouvelle Orléans “au titre de la commission culture”, ce qui aurait sans doute été très discutable, mais comme membre de l’opposition.
    Dominique Tripet fera de même pour la Chine.
    Il s’agit dans ces deux cas, d’une question de représentation de l’ensemble des citoyens d’Orleans.
    C’est à titre personnel que j’ai indiqué suivre particulièrement le dossier universitaire.

Les commentaires pour cet article sont clos.