Marius Stieghorst ou le monde pour répertoire

Le rythme du jazz, le charme et l’intense profondeur sans limites sont au programme de ce qu’il aime et défend.  Placé sous la direction de Marius Stieghorst, l’Orchestre Symphonique d’Orléans, propose les 9 et 10 février,  au Théâtre d’Orléans, l’un  des concerts très attendu de sa saison intitulé “A la conquête de l’Ouest”. Pour ce nouveau programme, Marius Stieghorst, que nous avons rencontré ce lundi, rue des Anglaises, à Orléans, à l’issue d’une répétition, a convoqué des compositeurs typiquement américains  tels que  Charles Ives pour “ The Unanswered Question (La Question sans réponse) , et  George Gershwin  pour Lullaby.
 
Comme à son habitude, Marius Stieghorst, directeur artistique résolument ouvert sur les répertoires du monde et leurs profondes  correspondances, artiste soucieux de servir l’art des compositeurs affamés de  géographie musicale,  a aussi programmé Hot-Sonate, composition jazz et profonde de Erwin Schulhof, une œuvre rare et surprenante qui lui tient particulièrement à cœur  pour saxophone alto et orchestre. Vincent David en sera le soliste. Circus Polka, de Stravinsky,  commande de  George Balanchine et, très belle comme impressionnante cerise sur le gâteau, la Symphonie n°9, d’Anton Dvorak (1839), dite « Du Nouveau Monde»,  seront les pièces données en clôture.
 
C’est avec un humour souriant, toujours pétri de modestie, de pudeur et d’enthousiasme, que Marius Stieghorst revient ici sur un autre rendez-vous: “A la conquête de l’Ouest” serait en fait, nous dit-il malicieusement,  une répétition de l’un de ses prochains engagements… Très sérieusement, le chef orléanais  s’envolera en vérité pour New York où il sera pour trois mois, au Metropolitan Opera, rien de moins que  l’assistant directeur de Philippe Jordan pour l’interprétation de la Tétralogie de Wagner, œuvre de  seize heures trente de musique.
 
Nouvelle humaine et saisissante performance en perspective.
 
Jean-Dominique Burtin.

 

“A la conquête de l’Ouest”.

Samedi  9 février à 20 h 30, dimanche 10 février à 16 heures, salle Touchard, Théâtre d’Orléans
Tarifs : Cat.1 : 28/25€ ; Cat. 2 : 25/23/13€ .
Réservations au Théâtre d’Orléans (02. 38. 62. 75. 30), du mardi au samedi de 13 heures  à 19 heures.
Ou sur le site HelloAsso : https://www.helloasso.com/associations/orleans-concerts
En savoir plus:  www.orchestre-orleans.com

 

 

 

 

 

 

 

Afficher les commentaires