Les photos de Germaine Tillion revisitées par Christian Phéline

L’exposition des photos que Germaine Tillion réalisa lors de ses missions ethnologiques de 1935 à 1939 dans les Aurés (Algérie) resteront présentées à la Médiathèque d’Orléans jusqu’au 29 mars. Mais pour en savoir plus sur cet extraordinaire témoignage en images de la réalité rurale algérienne d’avant les années 40, Christian Phéline, le commissaire de l’exposition viendra donner une conférence explicative ce samedi à 15 h, à l’auditorium Marcel Reggui place Gambetta.

Christian Phéline est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et ancien élève de l’École Nationale d’Administration. Il a commencé sa carrière en tant que sous-directeur des interventions culturelles à la direction du développement culturel du ministère de la Culture et de la Communication (1982), et a ensuite occupé de nombreuses fonctions liées à la Culture.

Très attaché familialement à l’Algérie, il est aussi l’auteur de plusieurs livres sur ce pays s’interrogeant sur certains aspects de son histoire et de ses liens avec la France. Il a notamment écrit un “Albert Camus, militant communiste: Alger, 1935-1937”,retraçant une période peu connu de l’écrivain, mais aussi de plus récemment de La révolte de Margueritte : résistance à la colonisation dans une Algérie « pacifiée » (1901-1903)”

En plus d’un livre présentant le travail de Germaine Tillion dans les Aurès “Aurès 1935” publié en 2018, il est également l’auteur d’un essai sur la photographie ethnologique intitulé: “L’Image accusatrice”.

Germaine Tillion, photographe des Aurès

Conférence de Christian Phéline

Samedi 2 mars à 15 h

Auditorium Marcel Reggui Médiathèque d’Orléans Place Gambetta Orléans
Gratuit

 

Afficher les commentaires