Grand débat : la conférence régionale est ouverte à Orléans

Dans le prolongement des réunions d’initiatives locales, qui s’achèvent ce vendredi, 15 mars, une première série de conférences régionales se tient ce week-end dans huit régions françaises. Parmi elles, figure le Centre-Val de Loire

Le Grand débat national est entré dans une nouvelle phase. Après les réunions d’initiatives locales, place aux conférences citoyennes régionales (CCR), dans chacune des treize régions française. Une première vague (8) se déroule ces vendredi 15 et samedi 16 mars. Le Centre-Val de Loire est concerné puisque Orléans accueille sa CCR au centre des conférences. Soixante et onze personnes, tirées au sort, ont répondu favorablement à l’invitation lancée par l’institut Harris Interactive, chargé du recrutement sur la base d’une génération aléatoire de numéros de téléphone. 

Les participants doivent constituer un panel représentatif. Pour la parité, on repassera à Orléans. Sur l’ensemble des citoyens présents, on compte 43 femmes et 28 hommes. Les jeunes sont presque aux abonnés absents. Quatre animateurs de la mission nationale sont aux commandes durant ces deux jours. En préambule, une longue présentation (près d’une heure) du déroulé de la conférence est faite. Puis les travaux sont lancés autour des 12 tables prévues à cet effet.  Les échanges portent sur les principaux thèmes du Grand débat : transition écologique, fiscalité, démocratie/citoyenneté et l’organisation de l’État et des services publics. Qu’est ce qui va ? Qu’est-ce-qui ne va pas ? Les participants peuvent se lâcher. Parmi les préoccupations, on retrouve le pouvoir d’achat, les injustices, le climat ou encore les pesticides… 

Pendant près de quatre heures, les discussions se tiennent dans le plus grand des calmes. Elles se poursuivront ce samedi 15, jusqu’en fin d’après-midi. 

Afficher les commentaires