Grand débat : près de 70 citoyens tirés au sort pour la conférence régionale à Orléans vendredi et samedi

Alors que les débats locaux touchent à leur fin, la conférence citoyenne de la région Centre-Val de Loire se tiendra de vendredi 16 heures à samedi 17 heures au Centre de conférences d’Orléans.

Photo d’illustration

Deux mois après son lancement, le Grand débat national initié par le président de la République Emmanuel Macron entre dans sa seconde phase. Ce vendredi 15 mars, les débats locaux seront terminés. Mais ils seront prolongés par les conférences citoyennes qui se tiendront les deux prochains week-ends dans chaque région. Le but étant d’étudier les propositions qui ont été soumises lors des réunions publiques. “Il ne s’agit pas de faire la synthèse des contributions qui ont été précédemment recueillies, précise Taline Aprikian, directrice du cabinet du préfet. C’est un dispositif supplémentaire pour recueillir la parole du citoyen.” Pour le Centre-Val de Loire, cette conférence se déroulera de ce vendredi 15 au samedi 16 mars, au Centre des conférences d’Orléans. Près de 70 personnes venues de toute la région vont participer de manière bénévole. Elles ont été tirées au sort sur la base d’une génération aléatoire de numéros de téléphone fixes et portables.

Des ateliers participatifs

Les participants constitueront un panel représentatif. Cinq critères ont été retenus : âge, genre, catégorie socioprofessionnelle, département et taille de l’agglomération de résidence. Durant ces deux jours, ils travailleront ensemble autour d’ateliers participatifs qui s’appuieront sur les quatre grands thèmes retenus pour le Grand débat, à savoir : transition écologique, fiscalité, démocratie/citoyenneté et l’organisation de l’État et des services publics. À l’issue de la conférence, les propositions seront restituées, synthétisées, puis viendront enrichir l’ensemble des contributions au Grand débat national.

493 réunions d’initiatives locales organisées en Centre-Val de Loire

Depuis le 15 janvier, 493 réunions d’initiatives locales se sont tenues sur l’ensemble de la région : 156 dans le Loiret, 110 dans l’Indre-et-Loire, 77 dans le Cher, 70 dans l’Eure-et-Loire, 54 dans le Loir-et-Cher et 26 dans l’Indre. “Le Loiret figure dans les 15 premiers départements français au terme de la consultation”, souligne Taline Aprikian, directrice du cabinet du préfet. Au total, 970 cahiers de doléances ont été traités. 1.600.000 contributions ont été postées de toute la France sur la plateforme en ligne du Grand débat national.

Yohann Desplat

 

Afficher les commentaires