A Orléans, les Artistes Orléanais illuminent l’écrin du Puellier

Pour la 112ème édition de leur salon qui se tiendra en la collégiale Saint-Pierre-le-Puellier d’Orléans du 11 au 26 mai,  les Artistes Orléanais ont apporté leur concours aux « Cafés Jeanne d’Arc » et contribuent artistiquement, en ce mois de mai, au cent-vingtième anniversaire de leur création au cœur de la cité johannique. Nombreux sont les artistes qui ont ainsi répondu favorablement à cette offre artistique et mis tout leur talent et leur créativité au service de cette célébration du thé et du café pleine de saveurs et de couleurs.

Marc Petit

Hommage à Marc Petit, sculpteur, et à Daniel Gelis, peintre

Par ailleurs, cette nouvelle édition mise sur pieds par Benoit Gayet, président de l’association,  invitera à découvrir les sculptures de Marc Petit, invité d’honneur né  à Saint-Céré en 1961 et considéré comme l’un des plus grands sculpteurs de notre temps. Benoit Gayet: “Nous avons tout de suite été imprégnés par cette énergie artistique qui semble gronder en lui, et cette authenticité absolue, farouchement défendue par un caractère intègre et sans concession”. Quelques jolis mots sont à accoler à l’œuvre de ce créateur: “Et parfois oui la matière pleure” ” ou “La beauté de la vie ce n’est pas le joli de la vie”. A noter que les œuvres monumentales de cet artiste seront présentées du 4 juillet au 26 août au Campo Santo d’Orléans.

Daniel Gélis

Prestigieux rendez-vous, ce salon rendra également hommage  à l’artiste orléanais Daniel Gelis. Figure artistique majeure d’Orléans, Daniel Gelis présentera ainsi dans un vaste espace dédié,  une sélection d’œuvres qu’il a réalisées tout au long de sa carrière. Né en 1942, Daniel Gelis vit et travaille à Orléans. Peintre de la transparence des lumières, il s’est imposé très tôt sur le marché de l’art. Sa première exposition, en 1969, à la Galerie de Saxe, à Paris, à l’âge de vingt- sept ans, lui ouvre les portes des cimaises les plus prestigieuses. Dès cette date, il expose à Paris, en province et dans de nombreux pays. Gélis, poète de la lueur et des présences, artisan de haute peinture, aime à se définir comme un peintre « transfiguratif ». “En matière d’art, il n’y a pas de vérité contre une autre, seulement des manières différentes de voir et de regarder le monde ” a-t-il coutume de dire.

Quatre-vingt-dix artistes exposent leurs œuvres au cimaises

Au total, ce ne sont pas moins de quatre-vingt-dix artistes, peintres graveurs et céramistes qui exposeront aux cimaises du bel écrin de la collégiale Saint-Pierre-le Puellier  lors d’un événement régional doté de nombreux  prix, de coups de cœur adressés à divers artistes et de l’hommage adressé à certains grands et chaleureux acteurs de l’association récemment disparus tels Yves Dupont, peintre dessinateur et reporter, Mourad Youssef, peintre,professeur d’histoire de l’art et égyptologue, Robert Musson, antiquaire décorateur et galeriste orléanais qui fut l’incontournable mémoire souriante, vive et enthousiaste de l’actualité artistique et orléanaise.

Avis aux amateurs d’art: les Artistes Orléanais ont édité un catalogue d’exposition de cent-quarante pages, vendu au prix de dix euros, véritable livre d’art nourri d’interviews d’artistes, de chroniques, ouvrage à l’abondante et riche iconographie.

JDB.

Le Salon pratique

Collégiale Saint-Pierre-le-Puellier, Orléans, du 11 au 26 mai.

Vernissage

Vendredi 10 mai à 18h30 en présence des élus locaux et des partenaires.

Remise des Prix aux artistes.

Horaires d’ouverture

Du samedi 11 au dimanche 26 mai 2019

Du mardi au dimanche de 14 heures à 18 heures. Fermé le lundi.

Entrée libre.

Dédicaces de livres: “Par Gélis par délices et merveilles” et “Le Tant qu’il fait” par Daniel Gélis et Jean-Dominique Pol Burtin, les dimanches 12, 19 et 26 mai, de 15 heures à 17 heures.

Renseignements auprès de la Collégiale : 02 38 79 24 85 – www.orleans-metropole.fr

 

Cafetière Jérôme Bailly

Afficher les commentaires