Avec Livre O Cœur, Orléans a voix au chapitre

Gordon Zola, s’illustre dans la littérature humoristique et parodique.©Wiki

Auteurs, éditeurs, illustrateurs, libraires mais aussi artisans du livre se donneront rendez-vous le week-end du 20 et 21 octobre autour de la première édition de « Livre O Cœur » qui se tiendra à la Serre du Jardin des Plantes à Orléans. Un festival qui réunira une soixantaine d’auteurs-écrivains sous le parrainage de l’écrivain ‘jardinier’ Jean-Paul Imbault.

« On édite des livres à Orléans depuis 1491. À l’époque c’est l’une des premières villes où l’on commence à imprimer des ouvrages en France », précise Gilbert Trompas, éditeur sur Orléans depuis 25 ans. Qu’Orléans n’ait donc pas encore son festival du livre relevait presque du comble ! C’est désormais chose faite. Le week-end du 20 et 21 octobre, se déroulera donc la première édition du festival d’Orléans « Livre O Cœur », à la Serre du Jardin des Plantes, avec comme première thématique : la couverture de Livre !

Des opportunités d’être publié ?

« Essai, poésie, philosophie, polar, fantastique… Nous sommes allés dans toutes les directions, explique Noëlle Mirande, auteure et présidente de l’association « Arts et Littératures au pluriel », organisatrice de l’événement. Y sera aussi représenté l’art du livre. L’idée étant de faire un salon toutes littératures confondues et d’y aborder tous les aspects jusqu’à l’art du livre. Car le livre ce n’est pas que du texte, le visuel y est très important ».

Manchu, qui a travaillé sur le dessin animé Ulysse 31, sera présent le dimanche du Festival.

Présents à tour de rôle le samedi et le dimanche, les auteurs – connus (Jean-Louis Riguet, Pierre Allorant, Jean-Pierre Simon…) et méconnus, pour moitié de la Métropole mais aussi de la région – pourront aller à la rencontre du public et échanger avec des éditeurs orléanais pour voir peut-être leurs œuvres publiées. « Car aujourd’hui, beaucoup d’auteurs pratiquent l’auto-édition, les éditeurs ne pouvant faire face à toute cette richesse, souligne Gilbert Trompas, ajoutant que sa Maison d’édition, Corsaire Éditions, reçoit jusqu’à 150 manusccrits par an. Ils ne seront pas pénalisés sous prétexte qu’ils sont en auto-édition. Proust comme Roger Secrétain ont commencé comme ça ».

Grouard et Sueur y jettent… l’encre

Entre des plumes connues comme Gordon Zola ou Philippe Georget, invités écrivains, ou encore Manchu et Julien Norwood comme invités illustrateurs, l’ancien Député-Maire d’Orléans, Serge Grouard, et le Sénateur du Loiret, Jean-Pierre Sueur, viendront le samedi présenter et dédicacer leur dernier ouvrage, respectivement Ce que je voulais vous dire et Victor Hugo au Sénat. 

Soutenu par la Mairie d’Orléans (5 000 €) et le Département du Loiret (2 000 €), ce premier galop d’essai (20 000 €) sera rythmé sur ces deux jours par des ateliers d’écriture, tables rondes, lectures… et un concours de couverture de livre qui clôturera ce premier rendez-vous où 3000 visiteurs sont attendus.

E.B

LIVRE O CŒUR 

Premier Festival du livre d’Orléans (2018)

Les 20 et 21 octobre à la serre du jardin des plantes d’Orléans

“Toutes littératures et arts du livre”
Festival gratuit pour tous publics

Pour cette première édition, le thème est  « La couverture du livre »

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. “Jean-Paul Imbault, écrivain.”
    Pour ceux qui cherchent une définition de l’oxymore…

    Ah, la magnifique “province” dans laquelle nous vivons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.